Vendredi 5 avril 2013 5 05 /04 /Avr /2013 16:38

Soumise vendue au marché aux esclaves de Fessestivites

Cette histoire est 100 % réelles, les photos et vidéos de cette soumises devenue esclave sauront convaincre le lecteur qu'il ne s'agit pas du fantasme d'un internaute.

Vous pouvez également discuter et voir les protagonistes de cette aventure sur le chat de www.fessestivites.com

Il est aujourd'hui possible sur Fessestivites de participer à ce « marché aux esclaves » de vendre ou d'acheter une personne soumises / ABDL / Libertine dans le cadre des activités proposées par le réseau.

STOP PAS DE MAUVAISE PENSEE: il n'y a pas d'argent en jeu ni aucune forme de racolage. Tout est gratuit sauf l'abonnement au réseau évidement qui est à 3,17 euros par mois.

................... Soumise Maud vendue à Maître TSM .......................

Maîtresse Nadia et TSM ont « conspiré » en secret sur un stage SM qui se déroulerait dans le cadre du marché aux esclaves de fessestivites. Soumise Maud n'était nullement informée de tout ce qui se manigançait dans son dos. Le vendredi 29 mars, en début de soirée Maîtresse Nadia s'est rendue avec sa soumise Maud chez Maître TSM. Maud fière comme Artaban portait son collier de soumise mais fut un brin surprise que sa Maîtresse lui accroche une laisse.

- Je t'ai vendue au marché aux esclaves à Maître TSM pour le week-end. Dit Maîtresse Nadia en guise de retrouvailles en tendant la laisse de sa soumise à Maître TSM à peine entrées dans la maison. Tu te dois de l'écouter et de me faire honneur.

Marché aux esclaves de FessestivitesSoumise Maud marqua sa surprise clairement avec des mots choisis.... La volonté de Maîtresse Nadia déjà partie, prit immédiatement place dans la tête de la soumise qui décida de lui faire honneur. Totalement dans sa soumission (et là on ne parle pas de jeu mais d'Art de vivre son SM) Maud se donna corps et âme sans aucune résistance ni réfutation.

Sa période « d'esclavage » commença immédiatement sans le champagne ni les petits gâteaux qui bien souvent sont un frein à ces formes de « stage » en immersion totale. TSM fit aveugler Maud par un bandage médical ne générant aucune irritation qu'il recouvrit ensuite d'un solide scotch d'emballage pour assurer une résistance au temps. Dans sa grande mansuétude, TSM accorda la cigarette du condamné et un biberon de pastis avant de passer à l'étape suivante de ses projets diaboliques : lui affecter les cinq sens.

Quelques minutes plus tard, Maud était allongée sur le ventre et TRES solidement entravée sur une table basse. Pour les cinq sens :

1°) Ses mains étaient gantées de latex et recouverte de cellophane.

2°) Ses oreilles étaient garnis d'écouteurs audio diffusant une musique lancinante en continu.

3°) Ses yeux étaient clos par le bandage médical recouvert de scotch d'emballage.

4°) Une cagoule de cuir garnie d'une paire de chaussettes usagées parfumée à l'après rasage vint affecter l'odora de Maud.

5°) Un bâillon moutarde agrémentée au piment vint clore la bouche.

INFOS SECURITES : de quoi libérer la tête et l'asperger copieusement d'eau froide était disponible à moins d'un mètre de la soumise entravée pour pouvoir la ranimer ou la calmer en cas d'urgence. Ne jamais laisser seule une personne bâillonnée et encore mois les cinq sens affectés.

............................

Pour se remettre de leurs efforts Maître TSM et soumise Kioki-san prirent un apéro près de la soumise en phase de découverte de son « moi » intérieur sans ses cinq sens. Après l'avoir laissée « mijoter » un petit moment, ils entreprirent de martyriser l'esclave qui, hormis souffrir, n'avait donc aucun moyen de fuir ni de communiquer. Au menu des activités sadiques il y eut des glaçons en alternance avec de la bougie et des orties fraichement cueillis puis une roulette piquante. Autant dire qu'avec toutes ces pratiques mélangées et / ou associées, Maud commençait à s'agiter dans ses liens......

Marché aux esclaves de Fessestivites

Qu'elle gesticule était un signe de « bonne santé » pour TSM qui entrepris avec l'aide de sa soumise de retirer la cire avec des instruments « mordants » tel que martinets, cravache, fouet, ..... Une copieuse fessée donnée par TSM et Kioki-san en simultané fut administrée à ce fessier offert n'arrêtant pas de les narguer en gesticulant. Pour éteindre le feu, il faut de l'eau d'après les pompiers ! Soumise Kioki-san se dévoua pour cela et, sans prendre la tenue règlementaire imposée aux pompiers, elle enjamba la pauvre Maud pour soulager sa vessie sur les zones les plus rouges. (Un peu de douceur dans ce monde de brutes)

Une heure et demi plus tard Maud fut délivrée de la table basse diabolique (Sauf les yeux) puis invitée à s'étendre, non pas pour se reposer, mais pour sa préparation pour la nuit. (Une camisole de force + une couche car Maître TSM n'entendait pas se lever pour conduire l'esclave aux toilettes) Histoire de respecter les règles de la sécurité routière, pour ses voyages nocturnes, Maud fut attachée ensuite non pas avec une ceinture de sécurité mais par une chaîne et des cadenas.

Marché aux esclaves de Fessestivites

Un secret bien gardé : Kioki-san et TSM refusent de dévoiler leurs secrets mais entre l'heure du couché et le matin, il y eut quelques « activités » qui expliquent le chapitre suivant.

Vers 7h30 Maud prit avec grand plaisir un bon pastis bien frais et consomma toujours à l'aveugle un poulet fritte avec grand plaisir. Pour l'esclave, il était midi ! ! ! Elle fut ensuite rincée dans la douche puis menottée et entravée debout pour trois heures dans des escarpins deux pointures en dessous de celle des charmants petons de l'esclave.

En guide de fin d'après-midi récréative, (ou sport matinal pour TSM et Kioki-san) Maud fut conduite nue au fond du jardin et enchaînée à un prunier innocent. C'est bien connu, une bonne séquence de martinet et de fouet attendrit les chairs et permet aux Maîtres de faire un peu de sport. Ramenée en laisse comme une chienne, Maud du parcourir les 100 mètres de gazon mouillé à quatre pattes et cela sans rouspéter ce qui permet de constater que les fouets sont d'excellents instruments pédagogiques. Elles passèrent comme par inadvertance très près d'un buisson d'orties qu'elles ne purent éviter.

Marché aux esclaves de Fessestivites

A ce moment là, il était midi pour nous et 18 heures pour Maud. Nous lui avons donc généreusement servi un apéro en gamelle, chose normale pour une chienne de cet âge. Et là, confortablement assise sur un abominable paillasson, ayant pour objectif d'ajouter un peu de piquant à chacun de ses mouvements, nous l'avons autorisée à retirer son bandeau.

Lorsqu'elle prit connaissance de nos subterfuges puis l'heure, ses yeux en disaient long sur ce qu'elle avait vécu depuis son arrivée chez nous. Ce fut donc un moment de complicité extraordinaire qu'il est difficile de décrire tant le verbal et le non verbal était riche en sensations et émotions.

N'allez pas penser que l'esclave serait libérée, que nenni, vendue jusqu'au dimanche elle allait encore servir de « jouet humain » aux grands malades mentaux que sont TSM et Kioki-san ! ! !

Marché aux esclaves de Fessestivites

Quand on a un esclave, ce n'est pas que pour le martyriser mais également pour s'en servir ! Transformée en bonne par Kioki-san, Maud dut prendre ses fonctions de « Maid » et servir le déjeuner des Maîtres dont la générosité est grande. En effet, l'esclave eut le droit de se nourrir de salade, de viande et de frites à la façon de Jacouille dans les visiteurs. Traduction, ce que les Maîtres acceptaient de lui jeter à même le sol.

PUNITION

Après s'être occupée de la table et de la vaisselle, l'esclave Maud put se reposer en surfant sur un texte à modifier et à corriger. Nous en conviendrons, ne pas utiliser les deux neurones encore valides aurait été du gâchis.

Pour essayer de se soustraire à ses obligations (faux mais je brode) Maud prétexta une envie d'aller aux toilettes pour soulager sa vessie. ET là, le grand malade mental qu'est TSM imposa un contrôle qualité du dit pipi. Maud dut donc se rendre aux toilettes accompagnée et faire son pipi assise comme une grande sous contrôle main-tatif, pardon, qualitatif. Etape difficile on se demande bien pourquoi ? ? ? ?

La fin de la journée (déjà très avancée) se déroula normalement avec des expériences amusantes pour TSM et Kioki-san. Transformée en station de remplissage Maud du serrer les fesses même plus rouges et à peine striées et absorber un bon litre d'eau bien fraiche en son étroit conduit. Comme l'on peut s'en douter, une fuite aurait été très mal vue et pour la convaincre de se « con-serrer » pardon « con-centrer » quelques outils pédagogiques lui furent présentés.

Soumise Maud cul serré ! ! !

Qui l'aurait cru ? ? ?

Si si, vous avez bien lu, une fois libérée de sa station de remplissage nous l'avons bien vue partir en courant vers les toilettes mais à petits pas avec les fesses serrées. Son visage rouge écarlate restera gravé en nos mémoires de sadiques.

Les cernes sous les yeux de l'esclave nous ont incités à modérer nos ardeurs perverses, car le lendemain, Maud était de serre. Elle put diner normalement après nous avoir servi puis faire la vaisselle dans des conditions acceptables même pour les conventions collectives conventionnelles. Maud fut ce soir là accueillie dans l'hôtel 4 étoiles des esclaves et dormir sur une paillasse.

LE DIMANCHE

Après avoir servi le petit déjeuner, Maud put accéder aux activités dites de serre et donc jardiner. La problématique avec une esclave comme Maud est que son imagination est débordante et hors « norme ». Elle profita de l'absence de surveillance pour subtiliser les accessoires pédagogiques des Maîtres, non pas pour les voler, mais pour essayer de les planter dans la serre dès fois que cela pousserait ! ! ! ! !

Dépités, TSM et Kioki-san raccompagnèrent l'esclave à sa Maîtresse toute heureuse de retrouver sa moitié.

Cette histoire romancée et présentée avec humour est comme indiqué en préambule 100 % réelle.

COMMENTAIRE de TSM et Kioki-san

Maud fut une soumise exemplaire, calme, posée, discrète elle s'est prêtée à toutes nos folies et toutes nos envies sans jamais essayer d'esquiver quoi que ce soit. Nous garderons en mémoire cet excellent week-end en sa compagnie. Un grand merci pour sa confiance ainsi que celle de Maîtresse Nadia.

LES 140 PHOTOS sont ICI (Accès 100 % gratuit)

http://www.fessestivites.com/fre/Article/23_Travesti-Sissy-Femmes-dans-un-corps-d-homme-feminisation/albums/4132_Maud-vendue-au-marche-aux-esclaves-de-Fessestivites.html

La vidéo est ICI pour la séquence 5 sens et bougies

http://www.fessestivites.com/fre/videos_gratuites/15_Videos-des-profils-des-membres-du-reseau/2551_Sequence-bougie-Marches-aux-esclaves-Fessestivites.html

Et ICI pour la séquence 5 sens et SM soft

http://www.fessestivites.com/fre/videos_gratuites/15_Videos-des-profils-des-membres-du-reseau/2556_Marche-aux-esclaves-Fessestivites-SM-Soft.html

Et ICI pour la séquence pipi sur l'esclave

http://www.fessestivites.com/fre/videos_gratuites/15_Videos-des-profils-des-membres-du-reseau/2558_Pipi-sur-l-esclave-au-marche-aux-esclaves-Fessestivites.html

Et ICI pour le réveil au marché aux esclaves

http://www.fessestivites.com/fre/videos_gratuites/15_Videos-des-profils-des-membres-du-reseau/2560_Reveil-SM-Marche-aux-esclaves-de-fessestivites.html

Et ICI Pour le repas de l'esclave

http://www.fessestivites.com/fre/videos_gratuites/15_Videos-des-profils-des-membres-du-reseau/2563_Les-visiteurs-repas-SM-chez-Fessestivites.html

Et ICI pour la nuit en couche et sous camisole de l'esclave

http://www.fessestivites.com/fre/videos_gratuites/15_Videos-des-profils-des-membres-du-reseau/2564_Marche-aux-esclaves-ABDL-Fessestivites.html

Et ICI pour les dérapages

http://www.fessestivites.com/fre/videos_gratuites/15_Videos-des-profils-des-membres-du-reseau/2565_La-veritable-culture-BDSM.html

Puis ICI pour la suite des dérapages

http://www.fessestivites.com/fre/videos_gratuites/15_Videos-des-profils-des-membres-du-reseau/2571_Recolte-culture-BDSM-application-sur-fesses.html

Vous pouvez retrouver les protagonistes de cette aventure sur le chat ICI

http://www.fessestivites.com/fre/chat.html

Vous pouvez vous aussi vous inscrire dur le marché aux esclaves ICI

http://www.fessestivites.com/phpBB3/vente-au-marche-aux-esclaves-2013-f128/

Par TSM - Publié dans : Femme soumise - Communauté : plaisirs SM
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Derniers Commentaires

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés