Jeudi 22 mai 2014 4 22 /05 /Mai /2014 08:15

Différences entre BDSM et éducation anglaise / fessée


Differences_entre_BDSM_et_education_anglais_fessee.jpg

Le réseau Fessestivites regroupant en son sein des adeptes de multiples pratiques. Je vais donc essayer de te donner quelques exemples et précisions sur la différence profonde entre la fessée / l’éducation anglaise et le BDSM.

Le sujet est débattu ici sur le forum fessée
http://forums.fessestivites.com/discussions-generales/education-anglaise-t1621-10.html




STOP CHERS LECTEURS PAS DE MAUVAISE PENSEE



Pour expliquer au mieux, je vais parler d’enfants et de famille. Cela n’a aucun rapport avec de la pédophilie et ce n’est encore moins une invitation à fesser des enfants.
………………..

Tout d’abord, il faut se placer dans un contexte précis comme la relation parentale ou d’une école/ institution où l’on pratiquait la fessée dans le cadre de l’éducation.

1°) DANS LA FAMILLE

Dans la famille le père ou la mère donne la fessée, ils ou elles ne sont pas Maître ou Maîtresse mais l’autorité autorisé à punir. L’enfant ne porte pas un collier de soumis(e).

Dans la famille le père ou la mère donne la fessée au martinet ou à la badine, ils ou elles ne sont pas Maître ou Maîtresse mais l’autorité autorisé à punir. L’enfant ne porte pas un plug ou des pinces à sein.

2°) L’ECOLE

Lorsqu’une institutrice ou un instituteur donnait une fessée à un gamin, on ne parlait pas de BDSM mais bien d’éducation.

3°) INTERNAT

Lorsque le directeur donnait une fessée ou la canne anglaise OU la badine, on ne parlait pas de BDSM mais bien d’éducation.

ANALYSE

Dans ces trois exemples, on parle donc d’autorité pas de soumission ou de masochisme comme dans le sens BDSM. Le puni ou la punie ne porte pas de tablier de soubrette et n’embrasse pas les pieds des punisseurs en guise de soumission.

Dans les exemples donnés, lorsque entre adultes consentants la fessée ou l’éducation anglaise est pratiquée, c’est uniquement dans l’état d’esprit autorité/ éducation. Ces adultes ne reproduisent que ce schéma c’est pourquoi ils se refusent à dire ou que l’on dise qu’ils font du BDSM.

Aussi ennuyeuse qu’elle soit, l’autorité rassure, protège, elle donne aussi un cadre dans lequel on évolue avec parfois la tentation de pousser les barrières. Les psychologues s’accordent à dire qu’un enfant qui n’a pas de cadre est un enfant livré à lui-même, l’absence de cadre ne l’aide pas à grandir même si les enfants et ado se plaignent des cadres et interdits des parents. Il en est de même pour tous les lecteurs, les impôts et la police nous « emmerdent » mais nous savons tous que ce n’est pas inutile pour preuve, si vous avez un accident, vous serez contents que la police face la circulation, bloque la route pour que les pompiers viennent vous chercher et vous sauver sans quoi, il y aurait des rapaces pour venir vous détrousser.

Lorsque les couples pratiquent l’éducation anglaise ou la fessée, c’est l’expression d’un besoin, non pas de régression, mais d’un cadre défini auxquels se rajoutent les pensées érotiques et hiérarchiques des adultes.

Il y a ensuite ceux et celles qui ont vécu dans leur enfance la fessée comme un traumatisme à jamais gravée dans leur mémoire. Certains d’entre eux éprouvent le besoin de reproduire la fessée comme une forme de thérapie avec une variante énorme, là ils ont le choix ! ! ! Ceux qui pratiquent pour ces raisons éprouvent une forme de plaisir psychologique mais aucunement sexuel même s’il y a un côté érotique vue de l’extérieur. Inexorablement ces personnes recherchent un compagnon de passage (cadre ponctuel) ou de vie (cadre familial) qui pourrait reproduire l’autorité pour apaiser ce besoin*.

** Pour apaiser ce besoin : les adeptes du BDSM ou de l’ABDL ont aussi des « « besoins » » mais pour d’autres raisons pas forcément très éloignées dans l’état d’esprit pas forcément des actes ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit.

CONCLUSION

Je n’ai pas à faire de conclusion à la place du lecteur, relire et prendre le temps de méditer chaque exemple donné lui permettra de mieux cerner les différences profondes qu’il y a entre BDSM et fessée / éducation anglaise.

La seule chose que je m’autorise à dire dans la conclusion de mon post, c’est qu’il est utile de respecter les pensées et pratiques des autres pour que les siennes soient respectées.

Ces explications sont très sommaires, certaines phrases mériteraient des paragraphes, il convient donc au lecteur de ne pas tout prendre au premier degré.

Webmaster (L'agitateur de conscience mais la bonne ou la mauvaise ?)


Les infos sur le prochain week-end de rencontres GRATUIT incluant la fessée sont ici

Par TSM - Publié dans : Fessée - Communauté : La fessée
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 21 mai 2014 3 21 /05 /Mai /2014 13:32

La chasteté vue par The Kernel


Cage_de_chastete.2.JPG



Comme l'explique The Kernel : "La cage de chasteté ne signifie pas que le plaisir est interdit, mais que l'on s'abstient de s'en libérer."

Ci-dessous un éclairage avec des mots simples avant que vous partagiez avec nous vos témoignages.

Il est de tout évidence que les hommes adeptes de la cage de chasteté ne refusent pas le plaisir, bien au contraire. Mais pourquoi ?

Parce que la cage chasteté entretient une excitation telle qu’elle rend parfois les hommes fous mais aussi fous dans le plaisir.

Traduire par ces mots pourtant antinomiques au départ, que ces dispositifs génèrent énormément de sensations physiques auxquelles s’ajoutent les sensations psychologiques.

L’homme se refuse l’accès à son sexe pour mieux le sentir

Traduire par ces mots pourtant antinomiques que de ne pas pouvoir le toucher (la verge) permet de créer un effet « d’absence » et donc de manque. C’est ce manque qui devient très excitant.

Dès lors, il recherche une personne (homme ou femme) pour gérer le clés de sa cage de chasteté.

Les effets de « frustration » idylliques aux résultats surprenants

Lorsqu’un homme est sous cage de chasteté, au bout de quelques jours, la moindre caresse prend des dimensions monstrueuses physiquement et donc psychologiquement. Certains vont même jusqu’à qualifier ses effets, « d’effet drogue » comme si l’on ne pouvait plus s’en passer. La folie des sens jette parfois dans les plus frénétiques et excessifs égarements. Il arrive que l’on se plaise tellement dans un état d’excitation qu’il devient une finalité en soi et que l’on s’entête à le maintenir par peur de retomber dans la réalité décevante.

« Il y a des moments où l'on aimerait ne plus l'avoir, mais en même temps, on se complait tellement dans l'état d’excitation que l'on redoute presque son retrait ». Pourquoi ?

Parce qu’une jouissance ne dure chez l’homme que quelques secondes alors qu’en entretenant la frustration, il l’homme est souvent aux bordures de la jouissance pendant de très longues minutes plusieurs fois par jour.

Réagissez ICI à ce pot sur le forum chasteté en partageant vos expériences les plus folles

 

Pour acheter une cage de chasteté cliquez ICI

 

Pour faire des rencontres autour de la cage de chasteté cliquez ICI


Par TSM - Publié dans : Chasteté masculine et soumission - Communauté : Chasteté
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 19 mai 2014 1 19 /05 /Mai /2014 14:02

Nouveautés BDSM, coquines et ABDL de la semaine


Une nouvelle cage de chasteté est arrivée chez ABDCplaisir.

 

Pour l’hygiène cette cage est particulièrement sympathique, avec son aspect grillage cela les mots prisons de verges semblent dès plus adaptés !
Son prix est 44,90 euros

 

Cage_de_chastete_cage.jpg

 


Le rosebud des ABDL

Nouveau pour les ABDL, un mini rosebud en silicone qui peut aussi servir de tétine !
La longueur insérable de 8.5 cm environs et la partie la plus large de 38 mm le rend accessible aux petits fessiers.
A 17,95 euros pourquoi s’en priver ?

 

rosebud_abdl_5.jpg
Rosebud à queue

Pour faire du dog-trainning ou pet-girl, signifiant pratiquer l’animalisation avec son ou sa partenaire. A savoir, prendre sa femme lorsqu’elle a ce rosebud à queue dans les fesses génère des sensations très agréables à l’un comme à l’autre. Les coups de butoir s’appuyant sur la queue, donne une sensation de double pénétration.

Son prix est de 27.80 euro

 

Rosebud_queue_3.jpgpet_girl_plug_01.jpg



Cage de chasteté minie pour une maxi chasteté

 

Avec cette cage de chasteté minie, le sexe est compressé avant même qu'il ne bande. Des sensations rares à découvrir.

 

Son prix ? 49.95 euros

 

Cage_de_chastete_Mini.jpg

 

Œuf vibrant à télécommande sans fil

 

Un oeuf vibrant à télécommande sans fil va aussi bien dans le vagin que dans l’anus ce qui vous permet de faire vibrer votre partenaire (homme ou femme) en société ou au restaurant par exemple.

 

Simple et discret cet accessoire permet de s’amuser en tous lieux c’est ce qui fait son charme.

 

Son prix ? 17.60 euros   

 

Œuf_vibrant_a_telecommande_sans_fil.jpg

 

La boutique ABCplaisir est le partenaire du réseau de rencontres Fessestivites.com

 

POUR PARTICIPER A DES RENCONTRES GRATUITES CLIQUEZ ICI

Par TSM - Publié dans : Bisexuel - Communauté : Soumission et appartenance
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 16 mai 2014 5 16 /05 /Mai /2014 12:31

Chantier BDSM une vidéo bondage extrême qui fait peur

Rassurez-vous, la soumise est toujours vivante, elle a eu juste peur.........

 

Encore une rencontre BDSM de Fessestiivites


 

 

 

Par TSM - Publié dans : Femme soumise - Communauté : SM: Domination/Soumission
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 14 mai 2014 3 14 /05 /Mai /2014 17:16

Le pony-boy chasteté fouet pony BDSM

 

Tous ces mots dans le titre représent ce que vous allez voir sur cette vidéo Pony-boy réalisée par des membres du réseau Fessestivites pour ABCplaisir

 


 



Par TSM - Publié dans : Homme soumis - Communauté : SM: Domination/Soumission
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 14 mai 2014 3 14 /05 /Mai /2014 16:57

Gang bang 5 mecs

Si vous désirez y participer et sauter des soumises, contactez Organisation84 ICI

Pour organiser un gang bang pour votre soumise cliquez ICI

Pour faire des rencontres, rendez-vous sur Fessestivites

 

 

Par TSM - Publié dans : Libertinage cuckold - Communauté : Mondes Libertins
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 13 mai 2014 2 13 /05 /Mai /2014 16:29

Gang bang bus REEL

Si vous désirez y participer et sauter des soumises, contactez Organisation84 ICI

Pour organiser un gang bang pour votre soumise cliquez ICI

Pour faire des rencontres, rendez-vous sur Fessestivites

 

 

Par TSM - Publié dans : Libertinage cuckold - Communauté : Mondes Libertins
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 13 mai 2014 2 13 /05 /Mai /2014 15:37

Domy gang bang

Si vous désirez y participer et sauter des soumises, contactez Organisation84 ICI

Pour organiser un gang bang pour votre soumise cliquez ICI

Pour faire des rencontres, rendez-vous sur Fessestivites

 

Par TSM - Publié dans : Libertinage cuckold - Communauté : Mondes Libertins
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 10 mai 2014 6 10 /05 /Mai /2014 10:20

GANG BANG GIRL


GANG_BANG_GIRL.jpg


Interview privée accordée à Ecrivaillon par un couple du réseau Fessestivites désirant rester anonyme. Au départ nous discutions, l’idée m’est venue de leur proposer de traduire nos échanges comme une interview à publier. Ils ont accepté sous réserve d’anonymat pour ne pas être ennuyés par de multiples demandes. Je les remercie de leur confiance.

Votre mari ne vous satisfait pas sexuellement ?

Beaucoup font fausse route avec ces idées là, nous parlons de libertinage par de souci de couple et ne vous y trompez pas, j’aime mon mari, il a une belle queue et est endurant mais j’ai besoin de plus. J’aime les queues des mecs, les sentir vibrer dans mes mains, dans ma bouche et en moi. Les sentir grossir, prendre forme et vie avant qu’elles ne me prennent m’excite au plus au point. Elles sont toutes différentes, du gland à leur forme puis à la texture de la peau qui peut être sèche ou douce comme de la soie.

Chienne, salope, pute, ces mots ne vous gênent-ils pas ?

Je m’en moque totalement, pute ne me plait pas plus que ça. Salope je le suis et fière de l’être, je prends les plaisirs de la vie sans aucune retenue et si demain je mers je n’aurai aucun regret.
Le mot « chienne » me va très bien aussi car j’aime être traitée de chienne en chaleur et d’être traitée comme une chienne tout court parce que dans ces moments-là c’est le cas. Attendre nue à quatre pattes dans la cage avant d’être conduite toujours à quatre pattes aux hommes qui finalement sont aussi des chiens me rend folle. Je n’en ai aucune honte au contraire, je m‘éclate, c’est une forme de préliminaire sensuel. Passer à quatre pattes devant eux en me frottant contre leur jambes m’amuse car ils sont étonnés au départ puis amusés de me voir tortiller des fesses ce qui déclenche des commentaires vulgaires dont je n’ai que faire puisque ce n’est qu’un jeu.

Il vous attache parfois pour vous forcer ?

Il m’attache oui mais ne me force jamais, c’est un jeu pour nous et qui me fait décoller encore plus. Vous savez, beaucoup de femmes aiment se sentir impuissances lors de rapports sexuels un peu musclés, être sans défense et sans possibilité de repousser les personnes avec les mains est grisant mais si un jour je veux arrêter je n’ai qu’un mot à dire, cela sera immédiatement fini.



Une fois il m’a attachée bras et jambes en croix sur le lit avec un coussin sous le dos pour mieux m’offrir aux hommes. J’avais un bandeau sur les yeux de qui ne me permettant pas de les voir c’était géant. Ce jour là dans ma tête j’ai pu réaliser un de mes fantasmes celui du viol. J’avais été enlevée, j’étais séquestrée et vendue comme vide couilles avec moins de droits qu’une pute qui peut refuser un client. Toutes les vingt minutes un homme venait me prendre, Charles surveillait qu’il mettent bien un préservatif, me mettait du lubrifiant puis faisait le proxénète en disant c’est quinze euros les vingt minutes. Le fait de ne pas être en groupe, les mecs bandaient beaucoup plus, je me suis faite défoncer la chatte et j’ai jouis a en tremper le coussin mais c’était finalement moins intéressant que quand ils sont plusieurs sur moi.

Moins intéressant que quand ils sont plusieurs, vous pouvez m’expliquer ?

Quand il y a quatre ou cinq mecs qui s’occupent de vous, ils touchent, caresses, se font sucer pendant que l’un d’entre eux vous prend. Vous ne savez plus où donner de la tête, toutes les sensations se mélangent, il y a des fois où je m’accroche à leur queue comme pour m’y tenir ou mordre le drap lors d’un rapport conventionnel. L’expression perdre la tête est vraiment adaptée, il m’arrive de les engueuler pour qu’ils me baisent plus fort ou d’incendier celui qui s’arrête au mauvais moment. Je vais utiliser une image qui n’est pas adaptée, mais c’est comme si toute une « famille » cherchait à me donner du plaisir car au bout du compte, en cherchant le leur, en se servant de moi ils me gâtent et me comblent sans jeu de mot.

Avez-vous mal quelquefois ?

Oui bien sur quand ils sont trop rapides ou trop brutaux, je le leur dis et ils corrigent leur façon de faire aussitôt, parfois cela les fait même débander parce qu’ils sont gênés.

Est-ce qu’il y a des choses que vous n’aimez pas ?

Ah oui, si un mec n’est pas propre, je le vire ce qui jette un froid mais je m’en moque totalement puis quand ce qui ne bandent pas ne font que me mettre leurs doigts dans la chatte comme s’ils cherchaient à me faire jouir. A par me faire des échauffements, rares sont ceux qui arrivent à me conduire au plaisir comme ça.

Vous préférez l’anal ou le vaginal ?

Je préfère les deux !

La double pénétration l’avez-vous déjà faite ?

Je m’attendais à cette question. Oui je l’ai faite plusieurs fois mais ce n’est pas facile du tout, les mecs ne bandent pas toujours en même temps et ils sortent quand cela commence à être bon. Si deux mecs arrivent à bien se caler c’est très bon mais ce n’est pas toujours aussi extraordinaire qu’on ne le pense. Je n’ai en mémoire qu’une seule fois où deux mecs se sont parfaitement accordés, là c’était divin, j’ai totalement perdu la tête et jouis comme une malade en suçant un mec que j’ai un peu mordu.

Est-ce que la double pénétration fait mal ?

Non si avant il y a déjà eu des pénétrations des deux côtés.

Est-ce que votre mari participe ?

Il est forcément présent mais il ne participe jamais, son plaisir est de me voir prendre du plaisir et de me dominer sa chienne. Par contre quand les hommes sont partis et que j’ai pris ma douche, là c’est une autre histoire. Même si je suis parfois épuisée, avec ce qu’il m’offre comme plaisir je ne peux rien lui refuser.

Combien est le nombre maximum d’hommes dans vos soirées ?

Ce n’est pas une question de nombre mais de qualité, ils peuvent être dix mais il n’y en a parfois que cinq qui sont réellement actifs. Il arrive que mon mari m’offre simplement à deux hommes et c’est parfois tout aussi bon physiquement.

Est-ce que l’on peut dire que vous êtes une soumise sexuelle ?

Si vous voulez mais qui est réellement soumis dans l’histoire, les hommes qui me font ce que j’ai envie ou moi qui suis soi-disant forcée ? Oui dans ces moments là, je prends mon pied à être leur chose tout comme celle de mon mari mais la séance terminée, le mot soumise n’est autorisé qu’à mon mari car j’ai plutôt un fichu caractère dans la vie.

Candauliste, cocu, libertin, où se situe votre mari ?

Cocu non, il ne l’a jamais été, candauliste s’il faut définir une catégorie, moi je le mettrai plutôt dans la catégorie libertin généreux de l’âme mais à chacun ses mots.

L’avez-vous fait dans l’autre sens, exemple, c’est lui qui baise avec des filles et vous qui regardez ?

C’est un de mes fantasmes que de lui offrir à mon tour ce qu’il m’offre mais les filles volontaires sont plus difficiles à trouver. Quand nous allons en club libertin cela s’en approche un peu car s’il baise une femme je fais l’impossible pour achever son mari le plus vite possible afin de pouvoir le regarder être heureux.

Et vous monsieur, n’êtes-vous pas jaloux ?

Je suis très jaloux de la capacité que les femmes ont de jouir. Nous les hommes, nous jouissons une fois voir deux dans la soirée, elles peuvent jouir x et x fois, c’est injuste. Donc pour répondre sérieusement à votre question, si ma femme sortait dans mon dos avec un autre homme, là je serai très jaloux et ce serait la fin de notre couple pour cause de trahison, par contre dans nos soirées, pourquoi le serais-je puisque cela me plait de la voir heureuse ?

Pourquoi ne participez-vous pas pendant le gag bang ?

Cela ne m’intéresse pas, je préfère l’intimité pour fusionner avec elle, mon plaisir dans ces moments là est totalement différent. Comme dit précédemment, j’aime voir ma femme heureuse cela me suffit. Je m’éclate quand je conduis ma chienne aux mâles, notre complicité est telle que c’est à celui de nous deux qui en fera le plus pour les allumer. Moi en écartant ses fesses par exemple pour faire voir son trou du cul gourmand de bites, elle en agitant ses fesses pour les exciter en me regardant dans les yeux. Ses yeux dans ces moments là sont des lasers d’Amour transportant un lot d’informations qui me sont réservés.

Interview privée accordée à Ecrivaillon par un couple du réseau Fessestivites désirant rester anonyme.


Si vous désirez participer et sauter la soumise, contactez Organisations84 ICI


Pour organiser un gang bang pour votre soumise cliquez ICI


Pour faire des rencontres libertines ou BDSM cliquez ICI

Par TSM - Publié dans : Libertinage cuckold - Communauté : Mondes Libertins
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 10 mai 2014 6 10 /05 /Mai /2014 10:12

Le pilori n’est pas qu'un instrument BDSM et DANGER signalé

 

Pilori_3.jpg
Certes aujourd’hui, le pilori est utilisé sous diverses formes pour le plaisir BDSM, soumis et soumises y subissent bien des choses sexuelles ou non….. Penser que cela se limite à une planche avec trois trous, deux pour les mains et un pour la tête serait une erreur.

Le pilori est le dispositif destiné à exposer un condamné, réalisant ainsi une peine d’exposition publique. L’exposition publique est une peine afflictive et infamante, plus grave que le blâme et l’amende honorable, mais moins que le fouet, la mutilation, les galères, le bannissement et la question ou la pendaison sur les fourches patibulaires

Il était un droit seigneurial, parfois un simple poteau que le seigneur faisait planter sur la place du village pour signifier qu'il avait le droit de justice sur ce fief.

Il pouvait prendre diverses formes : simple poteau de bois ou colonne de pierre. Il comporte parfois aussi une structure en lanterne pouvant contenir un homme plus ou moins debout. Une forme plus simple du pilori était le carcan ou cangue en Extrême-Orient, planche percée de trois trous où on coinçait la tête et les deux mains du supplicié de manière à pouvoir le promener. On employait habituellement des chevaux, mais dans le cadre d'une torture judiciaire, on utilisait des palans, qui permettaient de doser la tension exercée sur les membres et de faire durer le supplice.

Aujourd’hui le pilori rencontre un vif succès auprès des adeptes du BDSM, une des problématiques porte sur le diamètre des trous des poignets. Les poignets n’étant pas identiques il faut parfois ajouter des bracelets pour que la personne emprisonnée ne s’échappe pas. Suivant les modèles l’inconfort est aussi un souci mais est-ce réellement le problème des Maîtres et Maîtresses si la période d’exposition (ou d’utilisation) n’est pas très longue ?

Il existe diverses formes de pilori, certains plus sophistiqués que les autres peuvent entraver plusieurs parties du corps.

Accident et mort au pilori moderne !

Si dans les esprits BDSM l’envie de laisser « mariner » une personne soumise, il faut savoir qu’un pilori peut être extrêmement dangereux s’il est utilisé sans surveillance. Le principal danger porte sur la compression des jugulaires (grosses veines conduisant le sang à la tête). Si la personne a un malaise ou finit par s’endormir, il est hélas possible que ses veines soient écrasées, écrasement ne permettant plus au sang de passer et donc d’irriguer le cerveau. Les conséquences ont été parfois dramatiques.

Rappel de sécurité :

On ne laisse pas une personne attachée sans surveillance sans prendre un maximum de précautions.

La position attachée la plus sécurisée consiste à mettre la personne couchée sur le sol avec RIEN qui ne puisse se serrer autour du coup ou des membres. Une chaîne cadenassée ou des bracelets BDSM ne se serrent pas contrairement à bien d’autres accessoires comme les cordes.

Sans surveillance le bâillon est à proscrire, si la personne s’étouffe ou a des vomissements, les risques sont énormes.

Laisser un téléphone accessible à la main de la personne entravée est fortement conseillé tout comme de couper le gaz et autres appareils pouvant générer un incendie.

Deux liens pour vous distraire

Humiliations publiques au vingt-et-unième siècle
http://www.m6.fr/emission-enquete_exclusive/videos/11233602-retour_en_force_du_pilori_aux_etats_unis.html

Le pilori de Baraine le château
http://www.rtbf.be/video/detail_le-pilori-de-braine-le-chateau?id=1875293

 

Les informations pour les rencontres BDSM fessée ABDL libertines GRATUITES sont ici


Vous pouvez réagir à cet article sur le forum BDSM en cliquant ICI



 

Pilori.jpg

 

Pilori_2.jpg

 

Rencontres_ABDL_3.jpg

Par TSM - Publié dans : Histoires et BDSM divers - Communauté : SM: Domination/Soumission
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés