Mardi 18 mars 2014 2 18 /03 /Mars /2014 10:05

Poses de cage de chasteté gratuitement le 31 mars 2014



Cage_de_chastete.1.jpg

Cage de chasteté gérée gratuitement par une Maîtresse

Vous rêvez qu’une Maîtresse non vénale gère votre cage de chasteté ?

C’est possible mais réservé aux membres abonnés du réseau Fessestivites.

Attention, bien lire le règlement et faire attention aux dates !

Maîtresse Alysée : « Si les soumis ne sont pas capables de lire ce règlement comme il faut, ils ne méritent pas que je m’occupe d’eux. »

LE PRINCIPE en 3 points

1°) La boutique ABCplaisir.com offre un plomb en plastique à poser sur les cages de chasteté à certains membres (dans la limite du stock disponible) et sous conditions. Le site Fessestivites.com offre l’expédition du plomb.

2°) Une Maîtresse (non vénale) accepte de suivre quelques soumis en webcam sur le chat de Fessestivites le temps du port de leur cage de chasteté fermée avec le plomb adressé gratuitement par Fessestivites.

3°) Quand le soumis retire sa cage de chasteté, la domination virtuelle s’arrête, le challenge pour ce soumis s’arrête.

4°) Il n’y a que 10 plombs à offrir.

QUELLES SONT LES CONDITIONS pour recevoir un plomb gratuitement et participer au jeu ?

1°) Etre un membre abonné au réseau Fessestivites.com

2°) Ecrire à Fessestivites en indiquant que vous désirez participer au challenge des encagés.

3°) Donner vos noms et adresses à Fessestivites pour qu’il vous soit adressé un plomb à poser le jour J sur votre cage de chasteté. (Anonymat garanti Fessestivites ne dévoile pas ces informations) contact@fessestivites.com

4°) Les participants de ce jeu devront poser leur cage de chasteté sur leur sexe et le plomb sur la cage en webcam sur un salon public du chat Fessestivites.

Anonymat : si les participant ne désirent pas que l’on ne voit pas leur visage, ils peuvent mettre une cagoule ou un casque de moto ou…

CONSEIL : testez votre webcam avant de demander un plomb. Si elle ne fonctionne pas, vous ne pouvez pas participer au jeu.

REGLEMENT

Il n’y a rien à payer à la Maîtresse qui est non vénale.
Il n’y a rien à payer à Fessestivites.
La Maîtresse ne s’engage pas à être présente tous les soirs sur le chat, elle a une vie privée mais s’engage malgré tout à y être souvent vers 21 heures.
Ce jeu est sans aucun engagement de la part de Fessestivites.
Gain : il n’y a rien à gagner.
En cas de souci de santé ou autre d’un participant, il est libre de couper le plomb en plastique quand il le désire, ce n’est pas un déshonneur mais un simple jeu ne devant pas avoir de conséquence sur la santé ou la vie privée.

Les plombs sont offerts par la boutique www.ABCplaisir.com
L’expédition des plombs est offerte par www.Fessestivites.com
La Maîtresse offre son temps certains soirs de semaine sur le chat de Fessestivites.

LUTTE CONTRE LES FAUX PROFILS ET PROFITEURS

Les membres qui demanderont un plomb gratuit devront poser une cage de chasteté sur leur sexe ainsi que le plomb sur leur cage en webcam sur le chat de Fessestivites à la date indiquée.

Les pseudos de ceux qui dans un mauvais esprit « gratteront » un plomb gratuit et ne participeront pas au jeu seront indiqués sur le site dans ce forum Cage de chasteté challenge Fessestivites.

LES DATES A RETENIR pour être encagé par Maîtresse Alysée

Du 18 mars au 26 mars : demander par email (avec vos coordonnée + adresse) un plomb pour votre cage.

Le lundi 31 mars à 21 heures pose en direct sur le chat de Fessestivites des cages de chasteté et des plombs sous le contrôle de Maîtresse Alysée.
Ordre de passage : Maîtresse Alysée décidera de l’ordre de passage des soumis qui devront allumer leur webcam.

CONSEIL : testez votre webcam avant de demander un plomb. Si elle ne fonctionne pas, vous ne pouvez pas participer au jeu.


Voir des vidéos chasteté chastity

Où acheter une cage de chasteté

Forum BDSM chasteté

Chat webcam ici on peut faire voir sa cage de chasteté

Par TSM - Publié dans : Chasteté masculine et soumission - Communauté : Soumission et appartenance
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 18 mars 2014 2 18 /03 /Mars /2014 10:03

Viol de bouche pour un selfbondage



Selfbondage.1.jpg

Par TSM

Laurie est totalement givrée, inconsciente des dangers lorsque dans ses passions pour le selfbondage, elle décide de se monter un plan en forêt. L’idée lui est venue en regardant des vidéos sur Fessestivites, sauf que la fille faisait ça dans un jardin, pas dans la nature et avec un caméraman pour la filmer.

Profitant d’une journée de repos, elle quitte son domicile avec ses menottes et ses accessoires pour aller réaliser un selfbondage en extérieur et vivre de grands frissons. Si elle savait ! ! !

Après avoir garé sa clio, elle s’enfonce dans la forêt et choisit un lieu pas trop loin du parcours de santé au cas où elle aurait un souci. Son cœur bât la chamade, elle est excitée comme une puce quand elle ouvre son sac contenant les accessoires de ses folies. Cette fois, elle restera vêtue au cas où un jogger la découvrirait. Elle n’a pas pris grand-chose comme matériel, une paire de menottes de chevilles, une paire de menottes pour ses poignets et un rouleau de gros scotch pour se bâillonner. Laurie commence donc par se faire un bâillon puis pose les menottes à ses chevilles.

Ce qu’elle n’a pas vu, c’est qu’un homme caché derrière un chêne centenaire la regarde, il s’était éloigné pour soulager sa vessie quand il a remarqué cette fille en train de se bâillonner toute seule. Une folle s’est-il dit en la regardant faire.

Laurie regarde attentivement aux alentours avant de s’allonger dans l’herbe et de croiser les chaînes des menottes de ses pieds à celles qui vont emprisonner ses poignets. Comme à chaque fois qu’elle se fait du bondage toute seule, les clics des menottes se refermant sur ses poignets font monter son adrénaline. Pour s’obliger à ramper, elle jette les clés le plus loin possible en regardant bien où elles tombent avant de s’enfoncer dans ses fantasmes de sadiques venant abuser d’elle.

L’homme caché derrière l’arbre ne loupe rien des agissements de cette fille, il fait même des photos avec son téléphone portable. En la voyant s’agiter dans ses entraves, l’idée de s’amuser un peu lui aussi lui vient, mais cette idée ne va pas être du goût de Laurie.

Alors que dans la tête de Laurie, un sadique la prend comme une chienne après lui avoir arraché son pantalon, une paire de baskets entre dans son champ de vision. Son sang se glace dans ses veines, son cœur s’arrête de battre un instant, le film érotique vient de se terminer de la pire des façons. L’homme fait quelques pas et récupère les clés, Laurie pense qu’il va la libérer en pensant qu’elle a été abusée mais elle se rend compte qu’elle est bien loin de la réalité quand il glisse les clés dans sa poche.

Quand il s’attrape à bras le corps pour la jeter sur son épaule comme un vulgaire sac de pommes de terre, Laurie se met à hurler mais le bâillon qu’elle s’est elle-même posé fait son office et étouffe ses cris. L’homme récupère le sac de Laurie et s’enfonce dans la forêt avec sa victime affolée. Il la dépose doucement sur le sol en la regardant d’un air sadique. A cet instant, Laurie, est convaincue que son heure est venue, qu’il va la violer et l’assassiner pour la faire taire.

- Alors comme ça poulette, tu aimes t’attacher ? Tu as de drôles de jeu toi, je suis sûr que tu t’imaginais des choses très salaces avec une bande de loubards venus te violer. C’est ça ?

Laurie fait « non » de la tête en gémissant, ses yeux ruisselant de larmes n’affectent en rien ce jogger bien décidé à s’amuser de son infortune.

- Ecoute, nous allons faire un deal tous les deux. Tu vas me faire une bonne pipe et je te rendrai tes clés. Si tu t’appliques, je ne diffuserai pas sur le net les photos que j’ai faites de tes folies, regarde comme c’est original ! Lui dit-il en sortant son téléphone portable avant de faire défiler les photos sur l’écran. Je ne te tuerai pas et ne te violerai pas rassure-toi et je ne te ferai aucun mal, par contre en échange des clés, tu es d’accord qu’une bonne pipe s’impose ?

Pour ne pas mourir et sortir au plus vite de cet enfer, Laurie fait « des oui » désespérés de la tête. A cet instant, Laurie ne sait pas que l’homme est tout sauf un violeur, il a juste essayé d’obtenir une petite « gâterie » de cette fille qui la trouble. Si elle avait répondu par la négative, il lui aurait rendu ses clés et l’aurait même invitée à prendre un verre pour faire plus ample connaissance.

L’homme aide Laurie à se mettre à genoux avant de se mettre face à elle, lui arrache le bâillon avant d’ouvrir son pantalon pour en extraire son sexe de bonne taille en érection. Avec l’énergie du désespoir, Laurie ferme les yeux au moment où elle le prend dans sa bouche. Si lors de ses selfbondages elle s’est imaginée des choses pires que celle-là, être aux pieds du mur est une autre histoire. Lorsque les mains de l’homme passent derrière la tête de Laurie, elle s’imagine qu’il va forcer sa bouche brutalement mais il n’en est rien, il l’a guide tout en douceur en massant sa magnifique chevelure avec douceur.

- Est-ce que tu avales ? Lui demande l’homme au bout d’un moment.

Pensant être réellement forcée, étonnée de la question, Laurie, fait « non » de la tête sans trop y croire. Au moment où il s’apprête à jouir, il se retire, de longs jets de sperme giclent dans l’herbe, il ne lui a même pas jouis sur le visage comme aiment à le faire certains hommes.

-Tu suces admirablement bien.

- Merci ! Répond Laurie par réflexe sans même réfléchir à la situation dès plus causasse.

- Tu as gagné ta libération conditionnelle. Conditionnelle parce que j’aimerai t’inviter à prendre un verre, si tu m’y autorises bien sûr.

- Rendez-moi mes clés s’il vous plait et laissez-moi partir. Supplie Laurie.

- Pas de souci, je ne suis ni un criminel, ni un violeur pour preuves, je ne t’ai pas forcée, je ne t’ai même pas touchée. Je t’ai juste proposé un deal que tu as accepté et que tu aurais donc pu refuser. Tu aurais répondu non, je t’aurai quand même rendu tes clés.

- J’avais peur, je n’ai même pas réfléchi. Répond honteusement Laurie.

- Par contre, fait-moi plaisir, accepte de prendre un verre avec moi quand tu te seras libérée. Répond l’homme en jetant les clés à deux mètres d’eux.

Sans tarder, Laurie se déplace à genoux comme elle le peut vers les clés, l’homme ne bouge pas et la regarde faire. Lorsqu’elle se couche sur le côté, il s’approche d’elle pour voir mais elle s’affole en le voyant s’approcher. Il ne fait rien hormis regarder ses petits doigts essayaient de trouver le trou de la serrure. La peur ne l’aide pas à se libérer, ses doigts ne trouvent pas le trou de la serrure des menottes de ses poignets.

- Tu veux que je t’aide ? Lui demande l’homme.

- Oui s’il vous plait. Répond Laurie.

En un rien de temps, elle est libérée de ses entraves, l’homme qu’elle prenait pour un rustre lui tend la main pour l’aider à se relever avant de lui tendre son sac.

EPILOGUE

Depuis cette rencontre, Laurie a trouvé son Maître, il a découvert le monde du BDSM avec elle et ne manque pas d’abuser d’elle et de la « violer » dans des situations cocasses, mais cette fois, elle n’a plus peur bien au contraire.

Ils devront bientôt faire une pause dans leur jeux, parce qu’un enfant de l’amour verra le jour d’ici quelques mois.

TSM

Voir des vidéos de selfbondage

Récits érotiques et photos sur le selfbondage

Boutique pour vos accessoires de selfbondage

Forum bondage contraintes et selfbondage

Par TSM - Publié dans : Selfbondage - Communauté : Auto-bondage self bondage
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 16 mars 2014 7 16 /03 /Mars /2014 14:09

Exhibition-BDSM-chat-webcam.jpgce soir en chat webcam

Rendez-vous à 21 heures sur le chat webcam BDSM de Fessestivites pour une exhibition BDSM avec Maître TSM 

 

Ce chat webcam est sur Fessestivites.com


Par TSM - Publié dans : Femme soumise - Communauté : plaisirs SM
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 16 mars 2014 7 16 /03 /Mars /2014 14:08

Cage de chasteté et torture psychologique



Auteur : Ecrivaillon


cage_de_chastete_et_torture_psychologique_1.jpg

J’avais une cage de chasteté curve mais je l’ai brisée en rangeant du bois. J’ai donc acheté une CB6000 sur ABCplaisir il y a un mois mais il y a eu de sérieux changement dans mon couple.

Ma femme acceptait pour me faire plaisir de conserver les clés du cadenas de ma cage de chasteté, et de m’attacher quand je lui demandais mais je sentais bien que cela l’ennuyait profondément. La semaine dernière, elle est devenue beaucoup plus dominatrice qu’avant sans que je comprenne les raisons de ses changements d’attitude.

LES EMBROUILLES ONT COMMENCE !

Elle savait, puisque je ne lui cache rien, que je surfais sur Fessestivites pour satisfaire ma libido et a même utilisé mon compte pour découvrir le site par pure curiosité ou méfiance peut-être. Maître TSM l’a interpellée sur le chat BDSM, ils ont discuté entre eux puis nous a proposé une certification par téléphone. C’est ainsi que j’ai appris que la conjointe d’un abonné pouvait bénéficier d’un compte gratuit. C’est de là est arrivé le problème ! ! ! !

Lorsqu’elle a eu son propre compte et son propre profil, j’ai constaté qu’elle passait beaucoup de temps sur le site du réseau de rencontre Fessestivites mais elle a toujours refusé de me faire des confidences. (La garce)

LE JEUDI

Contrairement à tout ce que nous avons pu vivre depuis que nous sommes mariés et que je rêve qu’elle me domine, elle a pris l’initiative de me faire mettre ma cage de chasteté en me demandant d’être à la maison le samedi. Mon sang n’a fait qu’un tour et mon cerveau s’est mis en ébullition ! Allions-nous avoir enfin une rencontre BDSM avec un autre couple femdom ?
SAMEDI 14 HEURES

D’habitude, quand j’ai envie de bondage, je dois lui demander avec instance et préparer le matériel que j’ai acheté au fil du temps. Là c’est elle qui me l’a demandé ! ! ! Excité comme une puce énervée, j’ai donc sorti tout le matériel que j’ai installé dans la petite chambre à sa demande, celle où le petit lit permet bien des choses en BDSM.

Maîtresse m’a proposé de revêtir ma combinaison noire puis demandé de prendre ma cagoule, chose que j’ai faite avec plaisir en bandant comme un âne dans ma cage de chasteté. (Aie les couilles)

Une fois vêtu de tout ce qu’elle m’a demandé, je l’ai appelée pour le lui indiquer, et, contrairement à d’habitude, elle es arrivée aussitôt. Elle m’a entravé comme jamais avec tout le matériel ! Il y en avait trois fois trop, avec tout ce qu’elle m’a mis, je ne risquais pas de m’échapper. La surprise a été que Maîtresse a ouvert ma tenue pour en extraire ma cage de chasteté. Le contact de ses mains me rendait fou. Et là, elle m’a abandonné en me laissant fantasmer un max.

UNE HEURE PLUS TARD (environ)


cage_de_chastete_et_torture_psychologique_2.jpg

La sonnette m’a fait bondir dans mes entraves, mais avec tout ce qu’elle avait utilisé comme matériel BDSM, je ne pouvais que bondir….. Quelques minutes plus tard, elle est entrée dans la petite chambre avec quelqu’un à qui elle parlait et expliquait ce qu’elle avait fait et mes fétichismes. Sur le coup, j’ai cru qu’elle avait pris un amant à cause de mes conneries mais ce fut bien pire comme vous allez le constater.

Elle commentait les bienfaits de la cage de chasteté sur l’attitude des hommes et même allait jusqu’à bouger ma cage pour bien en expliquer le fonctionnement. Si j’étais aux anges qu’elle s’occupe de moi, j’avoue que je me posais mille questions et qu’une certaine inquiétude commençait à m’envahir.

ET LA, ce n’est pas la voix d’une homme que j’ai entendu mais celle d’une femme. Elles m’ont abandonné en m’indiquant qu’elles allaient prendre un bain dans la piscine, le fait que Maîtresse ait fait voir ma cage de chasteté à quelqu’un me chagrinait un peu je l’avoue et générait une certaine honte en mo,i surtout au vue de ma position de mec attaché par sa femme.

UNE HEURE PLUS TARD

Maîtresse est revenue avec cette personne que je ne connaissais pas sauf que cette fois, j’ai pu ressentir entre elles une très sérieuse complicité. ET LA, ma maîtresse a décidé de me rendre fou et de mettre en place une torture psychologique très féminine !!!!!!! Elle a utilisé le magic qui vibre un max en l’appuyant sur ma cage de chasteté pour me faire bander. Elle a ensuite confié le second à sa copine pour qu’elle essaye. C’était la première fois depuis que nous sommes mariés qu’une autre femme touchait à mon sexe encagé ou non.

Etre attaché, aveuglé avec le sexe sous cage de chasteté avec deux femmes qui s’en amusent est horrible ! Je bandais tellement dans ma cage que j’ai cru qu’elle allait exploser et que mes couilles allaient s’arracher de mon corps. ET LA ! Et là, elles se sont arrêtés de jouer avec mon sexe et ma Maîtresse m’a expliqué sa vision des choses.

- Mon chéri, même si tu es un mari attentionné et adorable, ta libido et tes fétichismes ne parviennent pas à me satisfaire, ni à satisfaire ma sexualité. Comme je n’ai pas envie de te tromper, j’ai décidé de m’amuser avec les femmes sur les conseils de Lydia que j’ai rencontrée sur Fessestivites. Nous allons câliner entre filles en te laissant imaginer des choses, mais je suis rassurée, tu ne te branleras pas devant l’écran pendant que l’on baise entre nous. A tout à l’heure, soit sage…..

LA HONTE, j’étais mort de honte qu’elle déballe notre vie privée ainsi devant une inconnue en me plaçant dans une position ne me laissant aucun choix possible. La pilule avalée, j’ai commencé à imaginer ma femme avec une autre femme, hummmm rien que d’y penser cela me faisait encore plus de chose côté cage, la garce devait s’en douter.


cage_de_chastete_et_torture_psychologique_5.jpg

DEUX HEURES PLUS TARD (environs)

Maîtresse est revenue me voir avec son amie, elle lui a donné les clés de ma cage de chasteté en lui donnant rendez-vous pour le samedi suivant. J’ai eu des envies de meurtre mais je me suis tue n’étant pas en position de faire quoi que ce soit. Elle l’a raccompagnée avant de revenir dans la petite chambre en m’indiquant qu’elle avait passé une superbe après-midi. Puis, histoire de bien agiter le couteau dans la plaie de ma honte, elle a retiré ma cagoule et enjambé mon visage pour m’imposer un facesitting visant à me faire sentir qu’elle s’était éclatée.

Ne laissez pas vos femmes aller sur Fessestivites ou vous risquez de vivre des choses folles……. sauf si.....


Voir des vidéos sur les cages de chasteté


Tchat webcam où vous pouvez vous exhiber ou être dominé sous cage de chasteté


Acheter une cage de chasteté

Par TSM - Publié dans : Chasteté masculine et soumission - Communauté : Chasteté
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 14 mars 2014 5 14 /03 /Mars /2014 09:52

Self shibari de barbare en selfbondage



selfbondage_shibari_12.jpg
Par Ecrivaillon d’après des confidences d’une des filles du site.
…………………………..

Self Tortur a posté une vidéo de selfbondage intitulée self shibari sur fessestivites et cette vidéo m’a interpellée parce que je n’arrivais pas à comprendre comment on pouvait se faire un selfbondage efficace seul avec des cordes.

La première fois je l’ai fait avec des menottes achetées sur ABCplaisir puis deux ceintures pour les jambes et la taille. Avec cette vidéo Self Tortur m’a ouvert une voix que je n’avais pas imaginée et encore moins avec des gants de ménage ! ! ! Les deux cordes de shibari commandées chez ABCplaisir allaient enfin servir avec un petit vibro que je me suis offert avec mes pourboires.

Le soir même, après avoir enfilé un body coquin je me suis lancée dans l’aventure en commençant par faire des essais. Y parvenant sans trop de peine, j’ai fait comme sur la vidéo, en attachant mes jambes avec une première corde en chanvre. Une fois mes gants de ménage enfilés et le petit vibro dans ma minette toute excitée, j’ai attaché le bout de la corde à la poigné de la porte avant de m’en éloigner pour bien tendre cette corde. Tout comme sur la vidéo, je suis parvenue à passer la corde autour de mes bras tendus dans mon dos puis à serrer le nœud coulant pour rapprocher mes coudes.

Et là, j’ai commencé à tourner sur moi-même pour emprisonner mes bras tendus dans le dos puis en gesticulant au mépris de tous les risques pour la faire se croiser entre mes seins nus. A force de tourner sur moi-même et de m’enrouler les avant bras j’ai bien failli me fracasser dans la porte ce qui m’a obligée à faire un demi-tour en arrière pour attacher la corde sous mes seins. Ouf pas facile quand on a les bras serrés dans le dos.

J’avais préparé comme sur la vidéo une petite corde pour me lier les mains avec deux nœuds coulants puis une ganse en son extrémité pour la passer elle aussi dans la poigné de la porte afin de pouvoir serrer les nœuds. Jusque là pas de souci, j’étais bien ficelée, j’allais pouvoir fantasmer un max sur un Maître sadique et pervers abusant de moi. Une fois étendue sur la moquette, j’ai pu savourer le plaisir du bondage et du vibro en me faisant des films érotiques très excitants.

LES BUGS les gros bugs !

Le bug que je n’avais pas imaginé, c’est que j’aurai envie de faire pipi et qu’avec les gants de ménage, me libérer les poignets serait impossible. Mes doigts s’acharnaient sur la corde depuis plus d’une heure au moins quand je me suis décidée à me rendre à la cuisine pour aller chercher un couteau pour couper cette satanée corde. Les mains attachées dans le dos et les jambes liées, se mettre debout n’est pas évident du tout. Mes efforts dérangeaient ma vessie prête à exploser. Pour éviter de tâcher la moquette du salon, j’ai donc rampée tant bien que mal pour aller dans le couloir au cas où côté vessie je craquerai.

Une fois sur le carrelage froid, j’ai commencé à maudire Self Tortur tout comme quand j’ai du me lever en faisant des efforts inimaginable en appuyant ma tête sur une chaise qui a glissée. Et là, ma vessie a rendu l’âme ! Pour appeler les choses par leur nom, je me suis pissée dessus dans ma cuisine à même pas trois mètres de mes toilettes. Après de multiples efforts je suis quand même parvenue à me lever pour ouvrir le tiroir et attraper un couteau.

Self Tortur je te hais parce que je me suis pissée dessus à cause de toi et j’ai percé mes gants de ménage. Merci quand même de tes vidéos de barbare pour les neurones.

Mademoiselle ….. .


Voir la vidéo shibari de barbare en selfbondage


Voir les photos shibari de barbare en selfbondage


Acheter du matériel pour vos bondages

Par TSM - Publié dans : Selfbondage - Communauté : Auto-bondage self bondage
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 13 mars 2014 4 13 /03 /Mars /2014 19:44

Ma Maîtresse m’encage et me met un gode en bouche

Par Ecrivaillon


Sur fessestivites.com, j’ai rencontré une Maîtresse tyrannique ! Elle me rend fou ! Le premier achat qu’elle m’a demandé de faire, est une cage de chasteté snake en m’indiquant l’adresse du site ABCplaisir.com

Le prix étant plus que raisonnable, je n’ai pas hésité à m’en acheter une et à l’essayer dès qu’elle est arrivée. C’est troublant comme sensations ! ! ! ! La semaine suivante, alors que je la lui faisais voir via la webcam du chat, elle m’a imposé de la mettre ce qui en soit ne m’a pas étonné. En soumis sérieux, je me suis donc exécuté sans discuter et avec fierté, devant les internautes présents sur le chat ce soir là. J’ai été félicité pour mon courage et ma seule réponse a été : « un soumis se doit d’être digne de sa Maîtresse ». Alors que nous discutions sur la soumission virtuelle, ma Maîtresse m’a lancé un chalenge en public.

 

Cage_de_chastete_snake_23.jpg

- Maitresse K a dit : Si tu commandes un cadenas à combinaison chez Fessestivites et leur demandes de me donner la combinaison par email, je te promets de te recevoir et de te faire vivre un moment inoubliable.

Comme l’on peut s’en douter, la concurrence étant rude pour les soumis en recherches de Maîtresse, j’ai répondu immédiatement « oui » à ma Maîtresse jusqu’à présent virtuelle.

- Soumislouis a dit : Oui Maîtresse, combien de temps dois-je rester encagé ?

- Maitresse K a dit : c’est moi qui déciderai, quand tu commanderas le cadenas à combinaison, indique un délai d’un an, en fonction de ton attitude, tu seras libéré bien plus tôt.

UN AN ? ? ? La première envie que j’ai eu c’est d’envoyer balader Maitresse K en la traitant de folle mais je me suis ravisé avant, en me disant ce serait une bêtise car les Maîtresses ne courent pas les rues, pardon, les sites. Encore une fois, les internautes présents sur le chat ainsi que deux Maîtresses m’ont félicité mais je n’étais pas fier dans le sens où je ne me sentais absolument pas capable de rester chaste un an.

72 heures plus tard, je posais le cadenas à combinaison sur ma cage de chasteté en webcam sur le chat. Devant tout le monde, j’ai donc retiré le ruban adhésif qui masque et maintient les molettes qui se sont mises à tourner et donc emprisonnaient mon sexe pour une durée par moi inconnue. Et là, pour me féliciter, ma Maîtresse m’a indiqué en direct sur le chat qu’elle avait un achat à me faire faire et qu’elle me recevrait le jour où je lui apporterai.

Les mauvaises langues se sont aussitôt mises en route en laissant sous-entendre que ma Maîtresse était vénale mais elle a coupé court en rappelant à ces gros cons, que ce qu’elle m’avait fait acheter jusqu’à présent m’appartenait et qu’aucune relation d’argent n’avait été évoquée. L’un d’eux perdant pied est rapidement devenu vulgaire lorsqu’un des modérateur de fessestivites et intervenu pour le virer du chat en rappelant que ma Maîtresse est non vénale et certifiée.

Et toc ! Voilà ce qu’il en coute de brancher ma Maîtresse !

Dans les minutes qui suivirent, je me suis donc rendu sur ABCplaisir.com pour aller voir ce que m’a Maîtresse désirait que j’achète. Et là surprise ! Si les 34.95 euros qu’il me faillait investir ne me posaient pas de problème, l’objet en lui-même me fit avoir des chaleurs ! ! !

Maîtresse K me faisait commander un bâillon gode avec une petite verge à l’intérieur de la bouche et une grosse à l’extérieur. Autant dire que mes neurones se sont mis à gamberger et que j’ai rapidement éprouvé une érection avec le sexe comprimé dans ma cage de chasteté. A ne pas en douter, ma Maîtresse voulait me rendre fou le jour de notre rencontre.

J’ai commencé à vivre des moments complètement fous avec cette cage qui me rendait dingue. Paradoxalement, la frustration avec une cage de chasteté peut être très jouissive surtout la nuit et le matin.

72 heures plus tard, c’est en vivant une très sérieuse crise du logement dans ma cage de chasteté, que j’ai présenté ce bâillon un peu spécial à ma Maîtresse via la webcam. Elle me félicita et me proposa un rendez-vous pour le vendredi soir chez elle. J’étais sur le cul !

J’avais chaud de partout, j’étais fier même si je commençais à avoir un peu peur je l’avoue. Le rendez-vous fut pris pour 20 heures dans une brasserie située à 200 mètres de chez elle. Je devais me mettre en terrasse avec un beau bouquet de roses rouges à la main et avec le jouet qu’elle m’avait fait acheter dans un sac.

Autant dire que les cinq jours (et les nuits…) à attendre me parurent une éternité. Pour être sûr de ne pas être en retard, j’ai pris une journée de congés et je suis parti de chez moi avec deux heures d’avance. Le bouquet à la main et une bonne bouteille de champagne dans mon sac, j’attendais depuis plus d’une heure lorsqu’elle est arrivée avec un sourire radieux.

PREMIERE SURPRISE

Son doberman m’a sauté dessus en arrivant chez elle mais il s’est arrêté d’un simple claquement de doigt (OUF) avant de regagner sa capette en me regardant d’un air qui ne me disait rien du tout. Sans nul doute possible, Maîtresse K n’avait qu’à claquer les doigts pour que je sois transformé en viande achée en moins d’une minute.

- Il ne bougera pas et ne te mordra pas. Ce chien a été dressé avec amour, il est dépourvu d’agressivité mais peut se transformer en tueur sur un simple ordre de ma part. Tu ne risques absolument rien, il est habitué à voir des soumis….. S’il vient vers toi, tu peux même le caresser ou le renvoyer se coucher s’il t’ennuie, il t’écoutera. Pose tes affaires dans la cuisine, met ton champagne au frigo, tes fleurs dans le vase que tu trouveras sur le vaisselier. Ensuite, toujours dans ce vaisselier, tu prendras deux flutes à champagne et déboucheras la bouteille qui est au frigo pour me faire un service digne d’un bon soumis.

Me laissant planté là avec la queue encagée entre les jambes, Maîtresse K est allée s’installer dans le salon en me laissant en compagnie de son « caniche ». J’ai trouvé sans souci une bouteille de champagne dans le réfrigérateur et les flutes dans le vaisselier. Le tout prit place avec une rose sur un plateau que j’apportais au salon en faisant de petits pas par peur de tout faire tomber.

DEUXIEME SURPRISE

Elle était là allongée dans le canapé, belle comme un cœur dans une magnifique robe rouge ultra courte s’arrêtant à raz du bonheur….. OUF ! Du fond de mon caleçon, même encagé, j’étais envouté de partout.

- Pose le plateau sur la table et sert-moi une flute de champagne et met-toi nu.

- Bien Maîtresse !

- Je ne t’ai pas autorisé à parler ! Me répondit Maîtresse K.

Oups, premier recadrage, première règle à retenir. Même si je ne suis absolument pas timide, me mettre nu fut un peu difficile mais je me suis exécuté sans discuter. Avec précaution, j’ai débouché la bouteille pour lui servir une flute que j’ai présentée sur le plateau avec la rose. Elle prit les deux et me demanda d’aller poser le plateau puis de me présenter à elle. Une fois fait, debout comme un « i » face à elle, je ne savais que faire de mes mains ni où regarder. Elle fit tinter sa flute contre ma cage de chasteté et la bu tranquillement sans m’adresser la parole. Je devais être rouge comme une écrevisse.

- Approche-toi un peu !

Mon sexe encagé presque à hauteur de ses yeux, sembla soudain l’intéresser. Elle tripota la cage de chasteté en me disant que j’avais fait un bon investissement et qu’elle était fière de moi. Aussi surprenant que cela puisse paraître, mon sexe est resté au repos comme si cette femme lui faisait peur alors que les nuits, je suis souvent obligé de me lever pour aller me rafraichir à l’eau froide.

Avec douceur, elle ouvrit le cadenas dont elle seule avait le code, ce qui me laissa à penser que j’allais être libéré.

Elle retira le cadenas mais pas la cage ! Au contraire, elle y posa un autre cadenas dont le clic me fit l’effet d’un coup de pied dans les fesses.

TROISIEME SURPRISE

Après m’avoir fait attendre un bon moment à genoux sur un coussin près du mur, elle se leva pour se rendre à la cuisine d’où elle revint avec le bâillon qu’elle avait pris dans mon sac. La bouche ouverte, j’ai donc absorbé pour la première fois de ma vie un sexe masculin qui, même en latex, me perturba un peu. Elle recouvrir le gode extérieur d’un préservatif puis me banda les yeux. Maîtresse K me traina ensuite par l’oreille en me faisant marcher à quatre pattes dans le salon jusqu’à son canapé situé à deux pas de mon coussin.

Si j’avais espéré voir son sexe, avec le bandeau sur les yeux, je ne pus qu’apprécier les délicates fragrances féminines d’une femme excitée, lorsque de sa main ferme elle guida ma tête entre ses jambes fines si délicieuses à mes yeux lorsqu’ils pouvaient les voir. Et là, je suis devenu son jouet. Son jouet sexuel, son sex-toy, sa « machine à baiser » si je puis m’exprimer ainsi. Lorsque l’on est sous cage de chasteté depuis plus de 15 jours, je puis vous affirmer que cette situation vous rend dingue, givré, marteau, fou de désir. Je me suis donc attelé à la tache tel un fidèle sex-toy pour faire des allers-venues dans son sexe avec le gode bien chanceux même si ma recherche de Maîtresse, n’est pas accès sur des envies de « baiser ».

Le bruit du gode entrant et sortant de son sexe fut pour moi la plus douce des mélodies, mon nez heurtant parfois son intimité me rapportait fidèlement le délicieux parfum d’une minette gorgée de désir, quel bonheur. Cela dura un certain temps, pour ne pas dire un temps certain mais dans ces conditions, les minutes s’égrainent différemment que sur un quai de gare ! J’étais bien, comblé malgré cette situation humiliante pour un homme mais si gratifiante pour moi. Les talons de ses chaussures posés sur mon dos, elle s’envoya en l’air sans aucune pudeur pour le plus grand plaisir des mes chastes oreilles…..

Ces chaussures et ses petons, dès qu’elle m’eut retiré le bâillon je dus ensuite les baiser avec amour et, chose surprenante, si je ne suis pas un fétichiste des pieds, je m’y suis noyé de bonheur.

Une heure plus tard, après deux flutes de champagne, j’ai pris le chemin du retour avec comme mission de rédiger un compte-rendu avec application si j’espérai la revoir à nouveau et peut-être devenir son soumis attitré.

Soumislouis

Voir des vidéos sur la cage de chasteté

Partagez votre chasteté avec des Maîtresses en webcam sur un chat

Partager vos passions sur un forum BDSM

Où achetez une bonne cage de chasteté

Par TSM - Publié dans : Chasteté masculine et soumission - Communauté : Dominatrice avec son mari soum
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 13 mars 2014 4 13 /03 /Mars /2014 19:42

Gang_bang_des_soumises.jpg

Dates des prochains Gang Bang des soumises

Lundi 17 Mars - 14h 17h - Vauvert 30 - line et lhula - BDSM + Gangbang.
 
Jeudi 20 Mars - 11h30 15h - Chabeuil 26 - nina - Initiation BDSM + Bangbus.
 
Vendredi 4 Avril - 12h30 14h - Chabeuil 26 - anjha - Bangbus.
 
Mardi 22 Avril - 12h 16h - Lunel 34 - kaly - Dressage HARD + viol.
 
Samedi 5 Mai - 11h 18h - Village naturiste Cap d'Agde 34 - n°57 libre sévices.

 Contactez Organisation84 ICI si vous désirez y participer

 Pour organiser un gang bang pour votre soumise cliquez ICI

www.fessestivites.com

Par TSM - Publié dans : Libertinage cuckold - Communauté : Mondes Libertins
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 6 mars 2014 4 06 /03 /Mars /2014 10:56

Rencontres BDSM 29 mars 2014

Animation Maître TSM



Rencontres_BDSM.jpg


Thème initiation au masochisme.


Soirée privée organisée au domicile de Maître Pierre34


LIEUX : Montpellier

HORAIRES : de 18h à l'aube.

Soirée de rencontre et de partage avec comme thème initiation au masochisme.

PLACES DISPONIBLES : (Réservez vite les places partent très vite)

4 Couples,
2 hommes seuls,
2 femmes seules.

Possibilité de dormir à mon domicile après la soirée, 4 couchages disponibles.

COUT : gratuit

Prévoir une participation aux pizzas, moins de 8 Euros, plus une bonne bouteille.

RESERVATION (avec votre tel)

Contacter Maîtrepierre34 sur www.fessestivites.com en m’indiquant votre numéro de téléphone et des modalités pour vous appeler. Lors de l’entretient téléphonique, Maître Pierre fournit l’adresse et l’itinéraire par email.


ou contact@fessestivites.com

CONDITIONS IMPERATIVES :

Pour les soumis(e)s amener une serviette éponge pour s'asseoir et des préservatifs pour les accessoires éventuels.

Tenue minimum noire.

Photos ou vidéos Interdites

L’usage et la consommation de drogue sont strictement interdits lors de ces rencontres amicales. Les participants sont invités à se modérer sur la consommation d’alcool et à dormir sur place (gratuitement avec un moyen à leur convenance) si le taux d’alcoolémie leur interdit juridiquement de conduire un véhicule ou de quitter les lieux.

Les rencontres organisées au domicile de Maître Pierre34 sont gratuites. Elles sont proposées gratuitement dans un cadre privé à ses amis de Fessestivites mais également à des personnes qui ne sont pas membres ou abonnées à Fessestivites. De fait, les responsabilités individuelles puis juridiques puis au niveau des assurances incombent totalement à chaque participant qui en participant à ces rencontres en acceptent la totale responsabilité.

Par TSM - Publié dans : Histoires et BDSM divers - Communauté : plaisirs SM
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 3 mars 2014 1 03 /03 /Mars /2014 18:13

Soumis ou ABDL ou la grenouillère de l’enfer


Ma Maîtresse est imprévisible et perverse à souhait. Certes nous les soumis, aimons que les Maîtresses jouent avec nous, mais il y a des limites difficiles à franchir.

Depuis que nous sommes sur Fessestivites, ma Maîtresse a changé d’attitude et de domination. Si au départ elle manquait d’idée, grâce aux 365 idées de punitions disponible sur le site, elle m’impose quasiment quelque chose de nouveau tous les jours. Des fois c’est bien, des fois c’est dur !!!!!!!



Cage_de_chastete.JPG

Il y a 3 trois mois, elle a suivi des conseils sur le forum chasteté et m’a commandé sur ABCplaisir cette cage de chasteté en métal qui est bien plus discrète que ma CB6000. De fait, je la porte tout le temps même les week-ends où j’ai mes enfants. GRRRRR

UNE LUBIE DE DOMINA !

Pour mon anniversaire, deux gros paquets m’attendaient sur la table du salon ainsi qu’une bonne bouteille de vin, un côte du Rhône à s’en lécher les babines rien qu’en la débouchant. Comme à son habitude, elle jouait l’espiègle dominatrice et me harcelait sous divers prétextes, chose me convenant pleinement car avec elle je m’abandonne totalement en soumission. Pourquoi vais-je aussi loin dans ma soumission je ne saurai le dire mais c’est ainsi.



Grenouillere_a_cadenas_2_Cadenas.jpg

A la fin du repas, elle m’a autorisé à ouvrir mes cadeaux en me demandant de commencer par le plus plat des deux. Les doigts tremblants, j’ai donc déchiré l’emballage du paquet cadeau pour découvrir une grenouillère pour adulte et une culotte en plastique. Mon regard étonné ne la surpris pas du tout, bien au contraire, elle était pliée de rire en me faisant des remarques du type, « le gros bébé va bien dormir » ou « en vieillissant tu retombes dans l’enfance » avant de conclure avec : « tu vas avoir le droit de me servir de peluche » !!!!!!

J’avais constaté que sur le chat de Fessestivites, elle s’était fait des amis passionnés d’ABDL, une forme de fétichisme pour les couches ou de régressions et tenues de bébé mais je n’aurai jamais pensé que cela puisse l’attirer. Le deuxième paquet contenant un paquet de couches, le doute sur ses envies s’est envolé pour laisser place à de l’inquiétude.

« Nous testerons tes cadeaux samedi soir » m’a-t-elle dit avant de me sauter sur les genoux pour me rouler un patin de femme amoureuse. Dans ma cage de chasteté, mon sexe criait « famine » avant qu’elle saute sur mes genoux, je vous laisse donc imaginer la chose compressée dans son tube en métal….. le soir-même j’ai eu le droit de lui faire une minette et de la conduire au plaisir avec ma langue agile et quelques phalanges coquines.

LE SAMEDI

Nous avions terminé le repas et regardions les informations télévisées quand elle s’est levée pour aller s’installer devant l’ordinateur en m’invitant à prendre une chaise et venir m’asseoir à côté d’elle. Et là, j’ai découvert qu’elle avait décidé de me faire participer au chalenge ABDL de Fessestivites.

- J’ai lu que ton sexe encagé a besoin de faire des pauses et que c’est important pour ta virilité. Comme je n’ai pas envie de te libérer puisque tu as fait une grosse bêtise, je vais t’accorder une pause autrement. Ce soir je vais te retirer ta cage de chasteté et te mettre la grenouillère que tu viens d’avoir comme cadeau d’anniversaire.

Moi les couches, cela ne me branche pas, mais alors pas du tout, mais quand Maîtresse veut quelque chose, j’exécute sans discuter même si parfois c’est dur. La surprise n’était pas tellement de mettre une couche mais d’y passer 24 heures !!!!!!!!!

HUMILIATION

En webcam et devant tous les membres présents, ma Maîtresse m’a retiré ma cage de chasteté avant de me mettre deux couches l’une sur l’autre puis une culotte en plastique. J’étais blême, je me sentais con là-dedans ! En soubrette c’est quand même moins pire qu’en couche pour moi, mais bon. Elle m’a ensuite demandé d’enfiler ma grenouillère pour adulte qui est ultra douce et chaude.

La deuxième grosse surprise est arrivée d’une enveloppe dont elle a sorti un plomb en plastique qu’elle a posé sur des anneaux fixés en haut de la fermeture éclair avant d’annoncer que nous faisions le chalenge des 24 heures en couche. Euh ….. j’ai eu beau essayer de réfuter, elle n’en démordait pas et m’a même fait voir qu’elle nous avait inscrit sur le forum ABDL du site. Elle a même rajouté qu’il valait mieux pour moi que je n’essaie pas de tricher car c’était ma punition pour m’être fait flasher à 117 au lieu de 90.

Si j’ai pu contenir mon avis d’aller aux toilettes pour soulager ma vessie, vers minuit je n’en pouvais plus. Pour m’empêcher de me lever, Maîtresse m’avait mis de menottes dont une était attachée à la tête du lit. Je n’ai donc pas eu le choix que de me pisser dessus mais ce n’est pas aussi facile qu’on ne le pense. J’avais envie mais impossible d’y arriver. A force de bouger je l’ai réveillée et n’ai pu me soustraire à la question : « tu as mouillé ta couche bébé » ?

Quand je lui ai expliqué que je n’y arrivais pas, cette s…… superbe Maîtresse m’a sauté dessus en s’appuyant sur mon ventre. J’ai fini par craquer et m’abandonner dans la couche sous les mains d’une furie bien décidée à me faire abdiquer. Contrairement à ce que j’imaginais, au début cela n’a pas été si désagréable que ça, par contre, sentir mon urine couler entre mes fesses l’était moins. La bonne surprise a été que finalement la couche absorbe car j’avais peur de baigner dans mon urine. Lovée contre moi, Maîtresse a rapidement retrouvé son sommeil, contrairement à moi.

Le matin au réveil, Popaul a retrouvé ses habitudes sportives, mais compressé dans les couches, il ne fit pas un marathon. Déambuler dans la maison en grenouillère avec un gros paquet entre les jambes me fut difficile mais je n’ai pas eu le choix. Comble de l’ignominie, Maîtresse m’a fait de la Blédine à midi avant de partager avec moi une cotte de bœuf. OUF !

Si j’étais parvenu à ne pas aller déféquer le matin, l’après-midi fut bien difficile et m’obligea à des contorsions dont l’élégance reste très limitée : s’arrêter de marcher pour serrer les jambes et les fesses comme un malade. Si je commençais à m’habituer à faire pipi dans la couche, le reste ne me semblait pas concevable et Maîtresse se moquait totalement de ma vision des choses. Pour elle nous allions terminer le chalenge quoi qu’il arrive.

La chose est arrivée à l’apéro du soir quand une saloperie de cacahuète s’est égarée au fond de ma gorge pour prendre la direction de mes poumons. En ce cas, comme tout le monde on tousse et l’indésirable ressort mais quand on n’en peut plus d’attendre pour aller aux toilettes….. ben ça sort des deux côtés du tube ,digestif. J’étais mort de honte et je ne me suis jamais senti (sans jeu de mot) aussi sale de ma vie. Pour le repas j’ai refusé de m’asseoir, Maîtresse s’est faite très convaincante mais je l’ai eue, en m’asseyant sur le rebord de mes fesses.

C’est donc debout que je me suis présenté en webcam sous les ordres de Maîtresse pour que Maîtresse Alysée puisse constater que le plomb de ma grenouillère était intact. Libéré du plomb et surtout des obligations de ma Maîtresse, j’ai enfin pu courir à petit pas vers les toilettes et la salle de bain avec « va te laver le cul tu pus » comme élégants quolibets.

Le soir même, j’ai pu faire un gros câlin sans cage de chasteté ni couche à ma Maîtresse d’amour que j’aime très fort même si parfois elle me fait chi…

Ecrivaillon

Week-end de rencontres ABDL et fessée gratuit

Voir les vidéos ABDL

Boutique avec des produits pour ABDL

Chat webcam ABDL

Forum ABDL

Par TSM - Publié dans : Homme soumis - Communauté : Dominatrice avec son mari soum
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 2 mars 2014 7 02 /03 /Mars /2014 20:14

Canning HARD le 2 mars 2014
en webcam à 22 h sur le chat
de Fessestivites

Canning_hard_webcam.jpg

 


Par TSM - Publié dans : Fessée - Communauté : La fessée
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés