Lundi 25 juillet 2016 1 25 /07 /Juil /2016 09:46

 Plus de 1000 idées de jeux BDSM selfbondage et domination sont postées par Le pervers coquin sur Fessestivites.

 

Ci-dessous quelques exemples :

 

Idees-de-domination-virtuelles-commentees-et-en-photo-pou.jpg

Idees-de-domination-virtuelles-commentees-et-en--copie-1.jpg

 

Idees-de-domination-virtuelles-commentees-et-en--copie-2.jpg

Idees-de-domination-virtuelles-commentees-et-en--copie-3.jpg

Idees-de-domination-virtuelles-commentees-et-en--copie-4.jpg

Idees-de-domination-virtuelles-commentees-et-en--copie-5.jpg

Idees-de-domination-virtuelles-commentees-et-en--copie-6.jpg

Idées de jeux BDSM selfbondage et domination

350 vidéos de selfbondage

Scénarios et histoires érotiques de selfbondage

Forum selfbondage

Boutique BDSM


Par TSM - Publié dans : Selfbondage - Communauté : SM: Domination/Soumission
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 27 juin 2016 1 27 /06 /Juin /2016 15:02

Quel bâillon et pour quoi faire, des astuces et conseils

Le bâillon est un accessoire visant à faire taire la personne ou de bloquer sa bouche ouverte. A cela se rajoute l’humiliation à cause de la bave ou du modèle choisi et la douleur pour les mâchoires en cas de port prolongé.

Il en existe de toutes sortes. Nous allons aborder aujourd’hui ces différents bâillons et vous dire toute la vérité afin que vous fassiez un choix judicieux lors de votre achat. Nous vous donnerons également quelques astuces.

SECURITE ET ASTUCE avant d’aborder les différents modèles.

Utiliser un bâillon sur un individu comporte des risques, car il implique un risque substantiel d'asphyxie au cas où le nez du sujet est bloqué lors du port du bâillon. Il convient donc de ne jamais laisser seule une personne bâillonnée.

Un des risques majeurs vient également des vomissements et de l’obstruction des voies aériennes, bloquant les voies respiratoires. Pour cette raison, un individu bâillonné ne doit jamais être laissé seul.

Une des astuces si vous devez laisser la personne seule quelques instant, pour aller chercher un accessoire (pas loin) ou regarder la télévision pendant qu’elle est entravée derrière vous est une clochette fixée (pour pas qu’elle tombe) à son poignet.

L’astuce pour une personne seule ou du selfbondage est le bâillon ouvert. Il ne bloque pas le son mais freine considérablement l’expression.

Beaucoup de modèles peuvent être recrachés quoi qu’en disent les commerçants. Les astuces pour qu’ils ne puissent pas être recraché :

--> Le maintenir en place avec plusieurs tours de ruban adhésif. Les gros soucis du ruban adhésif porte sur les cheveux, les allergies de la peau (parfois graves) et le temps nécessaire pour le retirer en cas d’urgence !!!! (vomissement/ crise d’angoisse)

--> Le maintenir en place avec plusieurs tours d’un bandage médical. Le temps nécessaire pour le retirer en cas d’urgence est long !!!! (vomissement/ crise d’angoisse)

En conséquence de quoi, il faut donc choisir le bâillon en fonction de vos objectifs en prenant en compte la sécurité.

Baillon_boule.jpg

Le bâillon boule

Le bâillon boule est le plus commun. Il fait baver au bout d’un moment, ce qui est très gênant pour la personne soumise. Il est possible d'arriver à le recracher.

Baillon_bandeau_BDSM.jpg

Le bâillon boule harnais

L’avantage du harnais et de mieux maintenir le bâillon mais aussi d’empêcher la personne de le recracher. Là aussi, certains modèles ne se serrent pas assez et ne sont pas 100% fiables. En principe, ils peuvent se retirer facilement rapidement en cas d’urgence.

Baillon_boule_anti_rejet.jpg

Le bâillon boule avec maintien par « sangle » qui passe devant la bouche.

Ils sont en principe très efficaces si l’on peut bien les serrer. Il faut parfois faire des trous supplémentaires dans la sangle. En principe, ils peuvent se retirer facilement rapidement en cas d’urgence.

Baillon_BDSM_bouche_ouverte.jpgBaillon_bouche_ouverte_metal.jpg

Le bâillon ouvert sans boulle

Il offre de multiples possibilités et une grande sécurité mais ne freine pas les cris « en principe des A ». Pour le selfbondage, ou laisser une personne sans surveillance, ce modèle est le plus sûr de tous.

Outre le fait de bâillonner, il permet d’imposer l’absorption de certains liquides, sperme, uro, cracha.. ou de la cendre de cigarette par exemple.

Sécurité maximum quand même car avaler en portant un bâillon ouvert n’est pas très facile.

Les bâillons fétichistes, humiliants, sexuels, quelques exemples :

Le bâillon avec un sexe masculin à l’intérieur pour imposer une pseudo fellation.

Le bâillon avec un os, pour la petite chienne ou le chien.

Le bâillon entonnoir pour certains liquides comme uro, sperme, cracha

Le bâillon du type mors de cheval

Après il existe des tonnes d’astuces sans matériel mais pas très fétish et sans aucune sécurité. Par exemple avec des objets de la vie courante qui sont utilisés comme bâillon : foulard, serviette, torchon, chaussette, culotte propre/sale, soutien-gorge propre/sale, de la corde, ....

Ci-dessous quelques modèles de baîllon

Cliquez ici pour voir les modèles de bâillons actuellement disponibles

Baillon_boule_perce.jpgBaillon_avec_bouchon_4.jpgBaillon_avec_gode_1b.jpgbaillon_bouche_ouverte_1.jpgbaillon_dildo_gag_en_caoutchou_latex.jpgbaillon_femdog_3.JPGharnais_gag_avec_voile_ball_rouge.1.jpg

 

Réseau de rencontres BDSM

Forum BDSM

Vidéo BDSM

Histoires érotiques BDSM

Boutique BDSM 

Par TSM - Publié dans : Histoires et BDSM divers - Communauté : Bondage Fetish
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 25 juin 2016 6 25 /06 /Juin /2016 08:21

Cage de chasteté, informations pour les femmes

Constaté par de très nombreuses femmes, la cage de chasteté agit sur le comportement des hommes. Ce n’est pas un instrument barbare, c’est un véritable sextoy de plus en plus vendu et utilisé dans les couples. Si ABCplaisir élargie sa gamme d’année en année ce n’est pas pour rien.

Le gros paradoxe est que de très nombreux hommes en rêvent ou adorent. Pourquoi mesdames vous priver de tout ce qui est ci-dessous ????

- Il sera plus attentif

- Il sera plus câlin

- Il sera plus amoureux

- Il sera plus serviable

- Au lit, vous aurez l’impression qu’il a rajeuni quand vous lui enlèverez !

- La cage de chasteté n’est pas un tue l’amour, c’est même le contraire.

Il existe de nombreux modèles à moins de 50 euros, pour tous les avantages ci-dessus indiqués ce n’est pas ruineux.

INFORMATIONS PRATIQUES SUR L’USAGE DE LA CAGE DE CHASTETE

Pour jouer avec une cage de chasteté, il n’y a pas besoin d’être une dominatrice émérite ni même de matériel.

C’est une domination simple, discrète et ultra efficace et qui plus est, fera plaisir à votre mari s’il a des envies de soumission.

Il n’y a pas d’inquiétude à avoir sur le reste de son comportement, si son côté amoureux augmentera, il restera un homme ! Il n’y a aucun risque pour la santé dès lors que vous le libérez une fois de temps en temps et quand vous en avez envie.

QUELQUES REGLES A SAVOIR

- Vous devez absolument jouer le jeu de conserver les clés sans qu’il sache où elles sont. Par sécurité si vous n’êtes pas tranquille, vous pouvez lui en laisser une sous enveloppe fermée et scotchée avec votre signature sous le scotch dans son sac à main quand il est en extérieur.

- L’hygiène n’est pas un souci, il trouvera les astuces, certains modèles ne posent aucun problème pour ça et vous pouvez aussi le libérer deux minutes (pas plus) tous les soirs pour qu’il se lave le sexe à l’eau froide.

- Vous devez lui retirer une fois de temps en temps (tous les 10 jours minimum) pour que la nature reprenne ses droits. Libérer ne signifie pas forcément le laisser jouir....

- Une fois qu’il est sous cage de chasteté, profitez de lui il va adorer ! Exigez des massages, qu’il déguste votre minou si vous aimez ça, qu’il vous masse les pieds, qu’il passe l’aspirateur (nu c’est mieux) ...... Les seules limites seront votre imagination et qu’au début vous n’oserez pas « soi-disant » par amour et respect ce qui est une erreur. Au plus vous serez exigeante au plus vous lui donnerez de l’attention, au plus il vous aimera.

- N’hésitez pas à faire l’amour avec lui quand vous en avez envie, remettez juste la cage de chasteté immédiatement après. Il faut compter environ 2 à 3 jours d’abstinence sous cage pour qu’il redevienne votre fée du logis.

CONTRE-INDICATION

- Mettre son mari sous cage de chasteté six mois pour avoir la paix.

- Un annaux trop petit qui lui fait mal.

QUELQUES PETITS JEUX sans matériel ou accessoire

Mettre son mari sous cage de chasteté c'est affecter sa masculinité dans votre domination. Cela génèrera en lui l’envie d’être plus doux, plus attentif.

Féminiser son soumis sous cage chasteté c’est affecter 2 fois sa masculinité. Ce principe a été utilisé par des parents en guise de punition pour leurs garçons fut un temps. Si cela est ignoble comme moyen punitif, pour un adulte cela n’a rien de traumatisant. Au contraire, cela crée une excitation chez certains homme malgré la gêne que cela procure. Quand il fera votre ménage, s’il est nu sous une robe courte ou une chemise de nuit en satin (pour la douceur) il sera gêné et peut-être ultra excité. Question budget, on trouve tout cela à moins de cinq euros sur le marché !

La cage et le gode ceinture, c’est un grand moment à lui faire vivre. Non, il ne deviendra pas gay pour autant ! Par contre, il risque d’y prendre goût même s’il réfute au début. IDEE au top, posez sur lui le gode ceinture et vous empaler dessus. Même si vous ne parvenez pas à prendre du plaisir comme ça, les mimiques de son visage et ses réactions devraient grandement vous amuser.

Féminiser et utiliser un gode ceinture sur son soumis sous cage chasteté c’est affecter 3 fois sa masculinité. En clair, vous lui faite jouer le rôle d’une lesbienne phallique.

Allez à la plage avec lui en prévoyant deux shorts. Lorsqu’il se baignera, volez-lui son short. S’il y a du monde, vous pourrez le lui ramener quand vous en aurez envie. Il pourra mettre le short sec discrètement dans la voiture pour repartir.

Lorsque vous partez en vacances, faites-lui croire que vous avez oublié les clés.

Demandez-lui de vous faire l’amour sans retirer sa cage, il trouvera des astuces et y prendra beaucoup de plaisir même si cela le rendra fou de désir.

ACHETER UNE CAGE DE CHASTETE DES ASTUCES ET CONSEILS

Le mieux est de commencer par un de ces modèles qui ont plusieurs anneaux et réglages possibles parce qu’il est ULTRA important d’avoir de bons réglages. Si vous vous trompez de taille d’anneau, la cage de chasteté sera inutilisable.

Quand vous aurez trouvé les bons réglages avec une des cages ci-dessus, commandez une cage de chasteté en métal avec la taille d’anneau qui lui convient. Ci-dessous quelques modèles commentés mais il y en a bien d’autres ici.

 

CB_6000_6.1.jpg

Un maximum de réglages mais solidité moyenne

Cage_de_chastete_ergonomique.2.jpg

Moins de réglages mais solide

 

cage_de_chastete_THE_SNAKE.jpgIncassable, aucun réglage, il faut donc commander la taille désirée

Toilette ultra aisée sans retrait de la cage

Cage_de_chastete_courte_en_metal.jpg

Incassable, aucun réglage, il faut donc commander la taille désirée

Toilette aisée sans retrait de la cage

Ce modèle très court diminue ses sensations

 

Il y a de très nombreux modèles de cage de chasteté ici

 

Quelques liens

Histoires de Cage de chasteté

Vidéos de cage de chasteté

Rencontres BDSM

Forum chasteté

Acheter une cage de chasteté

 

Par TSM - Publié dans : Chasteté masculine et soumission - Communauté : Dominatrice avec son mari soum
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 30 mai 2016 1 30 /05 /Mai /2016 18:47

Notre Maître est très pervers

Notre_Maitre_est_tres_pervers.jpg

Voilà, nous sommes un couple adeptes des rencontres BDSM, mais nous sommes soumis tous les deux. Switcher pour se faire plaisir l’un à l’autre ne nous amusait qu’à moitié, c’est ce qui nous a motivé pour chercher un Maître. Au départ, nous avions cherché des rencontres libertines mais cela ne nous a pas vraiment plus car le sexe pour le sexe n’est pas notre truc. Nous avons rencontré Maître DocS sur fessestivites, le mot DocS signifiant docteur des Sens et là tout a changé.

La première fois, il a joué le jeu de nous dominer tous les deux et s’est imposé à nous dans tous les sens du terme. Après nous avoir imposé la nudité et un interrogatoire en règle, il nous a fessé tous les deux avec une cravache BDSM. Nous devions nous accompagner psychologiquement et nous tenir les mains pour éviter toute rébellion. Ce fut assez dur, car nous n’étions ni l’un ni l’autre habitué à ce niveau de pratique. A la suite de quoi, il nous a imposé de nous comporter comme des chiens puis de nous sentir les fesses et même de nous les lécher. En bons toutous, nous avions comme ordre de lui faire des fêtes et de laper son sexe de belle taille tendu à rompre.

- Une bite comme ça, cela ne se refuse pas ! Nous a t’il indiqué en sortant un préservatif de sa poche.

Et là, il a demandé à ma femme de m’écarter les fesses pour qu’il puisse m’essayer puis de bien lécher mon trou. Ravie que quelqu’un s’occupe de moi et d’assister à ça, elle y a mis tout son coeur pour me bouffer le cul. Même si je suis habitué à porter des plugs, son sexe m’a fait mal quand il m’a pris et défoncé sous les yeux de ma femme qui me tenait les mains. J’avais honte d’être pris devant elle mais en même temps, c’était bien, c’était bon, je devenais une véritable femelle en manque sous ses coups de buttoir. Après m’être fait laminer le fion, j’ai du lécher la chatte de ma femme qui était trempée comme jamais. Il l’a baisée avec un autre préservatif sans nous demander si nous étions candaulistes, il s’en moquait, il était sûr de lui et le roi de la soirée. Elle était allongée sur le lit et sur le dos. J’avais comme ordre de lui donner ma bite à sucer pour qu’elle se taise et de lui maintenir les jambes écartées. Il ne l’a pas épargnée non plus..... ni moi d’ailleurs avec des tirades du style, « regarde comme il faut baiser ta salope, tu as une belle tête de cocu, si tu veux gicler dans sa bouche ne te gêne pas » et bien d’autres choses toutes aussi délicates.

Cette rencontre nous a énormément plus, après son départ nous avons fait l’amour comme des bêtes et le lui avons dit par email le lendemain. Nous nous sommes fait engueuler pour ne pas lui avoir demandé la permission ! La réponse à cette « erreur » de soumis ne s’est pas faite attendre, il nous a imposé d’acheter une cage de chasteté chez ABCplaisir, parce qu’il estimais que ma birdlocked n’était pas une vraie cage.

Cage_de_chastete_Cobra.jpg

Il nous a fait acheter, cette cage de chasteté Cobra avec des pointes qui « m’apprendraient » à ne plus bander sans autorisation. La vache, cela a marché sans souci dès le premier soir. J’ai du me la mettre en webcam pour qu’il assiste à mon encagement par ma femme qui devait garder les clés cachées. Pour me permettre de la tester en temps réel, il m’a demandé d’essayer de me libérer. Impossible cela fait trop mal ! Nous avons du à nouveau faire les chiens pour lui, si ma femme mouillait comme la fontaine du Vaucluse, mon sexe lui, n’était pas fier ! A chaque érection la punition tombait avec les pointes acérées qui s’enfonçaient dans mes chairs.

La semaine suivante, il a débarqué le lundi soir de sa propre initiative en nous imposant sa venue. Un repas léger devait lui être servi par nos soins avec un verre de bon vin rouge en guise d’apéritif. Lorsque je lui ai demandé s’il désirait que je m’habille en soubrette, il m’a répondu qu’il préférait que nous soyons nus et rasés de près de partout tout comme ma femme puis que tout poil oublié serait sanctionné. A son arrivé vers 18 heures, nous étions à quatre pattes derrière la porte comme demandé. Cette idée ne nous plaisait pas trop sauf qu’une fois qu’il est entré, nous étions dans le trip, son trip. Nous sommes devenu en un claquement de porte ses soumis dévoués, allez donc savoir pourquoi cela a été si rapide.

Pendant son verre de vin en guise d’apéritif, nous avons du nous coucher sur la table basse du salon pour lui présenter notre épilation complète. Nous avons du nous retirer lentement à la pince à épiler tous les poils oubliés en nous faisant engueuler. A tour de rôle nous avons été fessé à en pleurer car sa main est un véritable battoir. Il m’a demandé d’aller cherche son sac pendant que ma femme lui taillait une pipe pour le mettre en forme.

Dog_trainning_2.jpg

- J’ai une surprise pour vous, regardez ce que je vous ai acheté ! Nous a t’il indiqué en nous montrant deux plugs queue de chien.

Pendant que ma femme le suçait, j’ai du lui mettre la sienne dans les fesses, avec le recul j’ai trouvé ça très beau et que cela lui allait à merveille. J’étais tellement obnubilé que j’en ai oublié la mienne que ma femme a du lécher avant de me l’enfoncer dans le creux de mes reins. C’est donc nus avec un plug queue de chien dans les fesses comme seul vêtement que nous avons du assurer le service de table. Pour le service du café au salon, il a posé des pinces à sein équipées de grelots qui tintaient à chacun de nos pas.

Maître DocS nous a indiqué être fatigué et que j’allais devoir travailler comme un grand avec l’aide de ma femme. Il s’est allongé sur le dos sur le tapis du salon et m’a ordonné de le sucer correctement sous peine de représailles. A la suite de quoi, ma femme a reçu comme ordre de retirer ma queue et de me faire m’empaler sur son énorme bite, je n’avais pas le droit de l’aider pour la guider en moi.

- Tiens-le par les oreilles et fait le bouger à ta guise ! N’hésite pas à commenter avec tous les mots qui te passeront par la tête, surtout ne m’épargne pas. Lui a t’il ordonné.

Ma femme ne m’a pas épargné les oreilles ni les fesses parce qu’elle trouvait que le bruit des clochettes était très amusant. Pour les mots crus, elle n’y arrivait pas trop jusqu’au moment où il lui a demandé d’aller chercher son sac pour lui poser des pinces à sein japonaises. Là, sous la douleur elle a trouvé des mots crus plus facilement surtout quand il tirait sur ses pinces. J’ai eu aussi ma part de mots crus imposés en leur expliquant à tous les deux ce que cela me faisait de me faire casser le cul. En guise de récompense, après m’avoir explosé les fesses, Maître DocS m’a libéré de ma cage de chasteté. Ce fut un véritable soulagement que de tout retirer.

Il est parti dans notre chambre comme s’il était chez lui en nous demandant de lui apporter son sac dont il a sorti des menottes. Attaché sur une chaise avec un gros plug dans les fesses, j’ai eu le droit de le regarder baiser ma femme dans tous les sens et de « prendre un cours de baise » en règle. Elle devait m’expliquer en même temps, qu’il était meilleur que moi au lit et qu’elle me remettrait ma cage de chasteté tant que je ne me serai pas amélioré !!!!! Enfin, elle essayait de me dire tout ça entre deux cris n’étant pas des cris de douleur.....

Comme nous avions tous les trois fait un test HIV, Maître DocS l’a prise sans préservatif avec son vocabulaire habituel sous mes yeux étonnés de la voir tant décoller. Après avoir éjaculé en elle, il m’a libéré de la chaise et a menotté à nouveau mes mains dans mon dos. Quand le plug est tombé j’ai pris une gifle, c’était la première d’une longue série depuis qu’il est devenu notre Maître. Et là, il a attrapé mon sexe pour me guider à ma femme couchée sur le dos.

- L’expression d’emmener la vache au taureau n’est pas adaptée vu la taille de ta bite, mais bon, on va faire avec. Baise ta femme j’ai préparé le passage !

Il a inséré mon sexe bandé en elle puis m’a attrapé par la taille pour me donner le mouvement avant de récupérer les pinces à sein japonaises qu’il a posé sur mes tétons. AIE ! Il en a pris une autre paire pour faire une rallonge qu’il a donné à ma femme pour quelle puisse faire ses réglage de vitesse !

- Toi salope, si tu veux qu’il accélère tu tires sur les pinces, tu verras qu’il va faire des efforts ! Et toi petit soumis cocu, tu aimes passer après moi et tremper ta queue dans mon jus ? Aller travaille un peu avant que je parte avec les clés de ta cage. A t-il ajouté avant de me mettre une grande claque sur les fesses.

A genoux aux pieds du lit avec les mains menottées dans le dos, ce n’est pas très pratique de prendre sa femme et c’est d’autant plus dur quand elle tire sur vos pinces en vous criant « plus vite » ! Au bout d’un moment et avec un peu de concentration, cela a finir par venir, j’ai éclaté comme jamais en m’écroulant sur elle deux secondes après.

- C’est bien, tu progresses, allez nettoies tout ça correctement ! M’a ordonné Maître DocS en m’attrapant par le cou pour plaquer mon visage sur le sexe baveux de ma femme.

Devant mes réfutations, il m’a promis une semaine de cage de chasteté de plus et donné deux méchante claques sur les fesses à les déformer pour la semaine. Accompagné de mot crus et de quelques claques je me suis exécuté sous ses commentaires du type, « un jus comme le mien c’est du champagne pour soumis et soumises, ne t’avises plus à refuser ».

Comme cela l’avait excité, il m’a fait m’allonger sur le dos avant de positionner ma femme au dessus de moi pour une levrette. Et là, au lieu de la prendre « là où je l’avais polluée » il l’a sodomisée sans plus de précaution. Ses couilles frottaient mon visage pendant que je lui léchait le clitoris. Accrochée à ma verge qu’elle devait sucer correctement, elle a fini par se mettre à gémir puis pleurer de plaisir en se faisant exploser le « fion » que j’ai du lécher ensuite si je ne voulais pas me faire démonter les couilles qu’il tenait fermement avec sa main ferme comme un étau.

Un quart d’heure plus tard, il est parti avec les clés de ma cage de chasteté en nous laissant tous les deux épuisés mais heureux de cette soirée très particulière. Ceci est le compte-rendu de nos débuts qu’il nous a imposé de publier sur Fessestivites.

Maître DocS a maintenant les clés de la maison, il vient quand il veut sans prévenir pour se vider les couilles ou s’amuser avec nous. Il lui est même arrivé de passer en journée s’occuper que de moi, ma femme étant absente. ce fut très dur !

Ecrivaillon

Rencontres BDSM

Histoires érotiques

Vidéos BDSM

Forum BDSM

Boutique BDSM

Lingerie coquine

Par TSM - Publié dans : Histoires et BDSM divers - Communauté : Le sexe sans tabous
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 30 mai 2016 1 30 /05 /Mai /2016 18:44

Test du nouveau carcan BDSM avec des options ABDL, libertines, fessée et même enema

 

Nous avons testé le nouveau carcan BDSM, il permet d'évoluer en enema, ABDL ou libertinage au grès de vos envies tout comme pour une fessée.

La pauvre soumise très volontaire pour ce test en a vu des vertes et des pas mûres car une fois en place... hé hé, mon imagination débordante a pris le dessus.

Les approches érotiques espérées ont bien eu lieu, mais vous n’aurez pas les photos c’est trop intime, par contre la suite fut très amusante.

carcan_BDSM_enema_ABDL_libertin_1_.jpg

carcan_BDSM_enema_ABDL_libertin_2_.jpg

Enfin amusante pour moi car la belle n’a pas eu d’autre choix que d’abdiquer pour cause de carcan BDSM.

carcan_BDSM_enema_ABDL_libertin_5_.jpg

Après quelques claques sur ses fesses offertes, (c’était trop tentant) un petit coup de clystère histoire de mettre la belle en condition.

carcan_BDSM_enema_ABDL_libertin_4_.jpg

Comme elle râlait, un petit coup de pompe à lavement au Perrier (les gaz...) puis une couche histoire de ME sécuriser. (Rire)

carcan_BDSM_enema_ABDL_libertin_3_.jpg

Un bon plug gonflable pour finir de laisser mijoter la belle.

Nous passerons les détails de la libération, (dans tous les sens du terme) car descendre de ma cage n’a pas été évident pour la belle.

Le carcan BDSM est ici

Rencontres BDSM

Histoires érotiques

Vidéos BDSM

Forum BDSM

Boutique BDSM

Lingerie coquine

Par TSM - Publié dans : Femme soumise - Communauté : Bondage Fetish
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 30 mai 2016 1 30 /05 /Mai /2016 18:40

Cours de shibari par Patrick Vich

shibari balançoire 02

Patrick Vich est un des précurseurs de l'introduction et la promotion du Shibari en France , films, émissions télés , performances, cours de shibari partout en France & Belgique, consultant et intervenant shibari sur plusieurs tournages. Il est une référence dans le domaine du bondage.

Le samedi 23 juillet 2016 le célèbre Patrick Vich organise une cession de cours de shibari chez TSM à Vauvert.

Le prix des cours est de 50 euros par couple. (Modèle féminin nous contacter au cas ou un attacheur désirerait venir seul) contact@fessestivites.com

Patrick Vich ne fournit pas ni les modèles à attacher ni les cordes.

HORAIRES

Pique-nique de 12h à 13h

Cours de 13h à 18h

LES BONUS

  • Parking gratuit
  • Possibilité de pique-niquer sur place le midi (prévoir votre pique-nique et vos boissons)
  • Possibilité de bénéficier le l'opération de la boutique ABCplaisir
  • Possibilité de rester sur place pour le week-end BDSM qui s'enchaîne sur le même lieu.

RESERVATION

Lors de la réservation, les nouveaux/ nouvelles doivent impérativement donner leur numéro de téléphone à TSM qui les appellera pour confirmer.

Pour contacter TSM et réserver cliquez ICI

 

OPERATION SPECIALE de la boutique ABCplaisir.com pour les participants

 

Moins 10 % et pas de frais de port

 

Si vous participer à un ou deux des évènements organisés chez TSM, vous bénéficierez de 10% de remise sur vos achats en boutique et économiserez les frais de port. (Hors discount délai)

ATTENTION, les produits ne sont pas stockés sur place !

Il faut commander sur la boutique ABCplaisir et indiquer règlement par chèque.

Informer la boutique par LE FORMULAIRE DE CONTACT que vous règlerez lors de la rencontre Cours de shibari par Patrick Vich

Les colis seront préparés à l'avance et la remise de 10 % sera appliquée lorsque vous effectuerez le règlement le jour de votre venue.

Par TSM - Publié dans : Histoires et BDSM divers - Communauté : Shibari bondage BDSM
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 30 mai 2016 1 30 /05 /Mai /2016 18:36

La nuit d’une chienne soumise

Nous sommes vendredi, ils vont enfin pouvoir passer un week-end tous les deux. Un week-end en amoureux fait de tendresse et de BDSM parfois hard. La belle se présente à 18 heures après sa journée de travail, elle est venue directement pour gagner du temps, pour être le plus tôt possible avec lui.

A peine arrivée, elle sent qu’il se passe quelque chose, se demande si son Maître va bien ou s’il a quelque chose à lui reprocher, reproche signifierait déception et punition. Elle redoute bien plus la déception que les punitions même si celles de son Maître peuvent être très sévères quand il ne joue pas.

- Reste dehors et mets-toi nue !

L’ordre est sec, presque dur, elle est surprise, se demande vraiment ce qu’il se passe, ce qu’elle a pu faire pour être accueillie ainsi. En d’autres temps, ils s’enlacent, se font un baiser tendre, là, il n’a pas bougé de sa chaise et la regarde avec un regard froid. Charmelia hésite et ne sait que faire.

- J’ai dit « à poil devant la porte »

Dépitée et presque les larmes aux yeux elle s’exécute, pour la première fois elle est presque gênée d’être nue devant lui malgré tout ce qu’ils ont vécus ensembles. Il la regarde et ne dit rien, son silence est pesant, horrible, Charmelia ne sait plus que faire de ses mains moites.

- Position 6 !

A même le carrelage froid de la terrasse elle s’assoie nue sur ses jambes en essayant de se positionner au mieux dans cette fameuse position si connue dans le monde du BDSM. N’y pouvant plus elle lève les yeux pour essayer de comprendre juste au moment où il s’approche d’elle. La gifle part immédiatement accompagnée d’une voix forte lui rappelant « position 6 ». Charmelia est dépitée.

Le Maître, l’élu de son coeur sort de sa poche son collier et le lui pose avant d’y accrocher une laisse. Il tire dessus pour la faire entrer dans la maison en lui intimant l’ordre de rester à quatre pattes comme une chienne. D’un doigt il désigne un tapis posé près de sa chaise en lui ordonnant « couchée » avec le même timbre de voix.

- Tu seras une vraie chienne ce soir, tu n’as pas le droit de parler, une chienne ne parle pas. Trouve des moyens de communication à la façon des chiennes, gratte la porte si tu as envie de pisser. Si tu as soif, tire la langue, débrouille-toi pour le reste. Chaque parole humaine que tu diras sera sanctionnée d’un coup de fouet punitif, tu es prévenue.

Dogtrainning_1_.jpg

Tu grattes la porte si tu as envie de pisse

Sans lui accorder la moindre attention, Maître TSM se sert un verre d’apéritif, puis téléphone à un ami. Elle ne sait plus que faire, que penser, elle est déstabilisée. Soudain, au milieu de la conversation il dépose une assiette à soupe sur le sol, son contenu est rouge foncé, il y a des morceaux de pain qui flottent. Comprenant que c’est pour elle, et pour éviter de le mettre plus en colère, elle s’approche et lape le contenu. Ses papilles gustatives sont soudain un indicateur salutaire, c’est son vin préféré. Il n’aurait pas choisi celui-là s’il avait décidé de la punir. Des larmes mouillent ses yeux de bonheur, elle lui adresse un baiser du bout des lèvres, faute qu’il ne relève pas même si une chienne ne fait pas des bisous. Après avoir raccroché le téléphone, il se saisit de la laisse pour la conduire à la salle de bain qu’il désigne d’un doigt. Si le message est clair, elle ne sait pas quelle posture prendre, il ne fait rien pour l’aider et la laisse dans l’embarras. Entre à quatre pattes et débout, il y a la position assise, c’est celle qu’elle prend dans la baignoire. En le voyant régler la température de l’eau, Charmelia en déduit que la position attendue doit être la bonne sans quoi, le martinet posé sur le lavabo aurait déjà sifflé.

- Tu pues, je ne sais pas où tu as traîné aujourd’hui, il faudra que je te fasse « pucer » par le vétérinaire au cas où tu t’égares. Lui indique TSM en entreprenant de la laver.

La douche de la « chienne » se déroule sans souci, tout comme la sécher. Il raccroche la laisse et le collier à son cou pour la guider dans la maison jusqu’aux pieds du canapé où un plaid est étalé sur le carrelage. Abandonnée là, Charmelia prend alors conscience que la maison est limpide, il n’y a aucune poussière par terre, le carrelage est parfaitement propre, aucune trace de pas ne vient altérer l’hygiène nécessaire à sa nouvelle condition. Il revient soudain avec un plateau télé, un repas léger semble t-il et un verre d’eau. Avant de s’asseoir il pose deux gamelles à côté d’elle, l’une avec du hachis Parmentier, l’autre avec du vin et du pain dans l’assiette. Pendant tout le repas, aucun mot n’est échangé. Sachant que chacune de ses paroles serait sanctionnée d’un coup de fouet punitif, elle n’ose pas s’aventurer à essayer de dialoguer. Elle mange donc comme elle le peut en essayant de ne pas trop salir son charmant minois.

Après s’être essuyée les lèvres et le visage à même le plaid, en manque de contact, Charmelia tente un rapprochement comme le ferait une chienne en posant son visage sur les genoux de son Maître. La caresse immédiate lui réchauffe le coeur, même si c’est une caresse du type que l’on fait aux animaux. Blottie contre ses jambes, elle regarde la télévision sans vraiment suivre le programme, son esprit est ailleurs, son esprit est câlin. Soudain, il se lève et tire sur sa laisse pour la guider dehors. Elle suit à quatre pattes, sa condition du jour est entrée en son âme de soumise. Conduite au gazon, l’ordre d’uriner attendu n’arrive pas, elle s’en étonne un instant avant de comprendre qu’on ne parle pas ainsi à une chienne, elle profite naturellement d’être dehors pour faire ses besoins. Après tout ce qu’ils ont vécu, cela ne la gêne plus, elle profite de cet instant pour faire son petit pipi à quatre pattes les jambes le plus écartées possibles, une chienne n’utilise pas un petit bout de papier toilette pour s’essuyer. La chose naturelle faite, elle est ramenée au salon, son Maître déplace le plaid jusqu’au piano où l’attend une chaîne et un cadenas.

« NON il ne va pas me faire ça » Pense t’elle en se couchant sur le plaid désigné par un doigt.

« Si il va le faire » constate Charmelia en le voyant l’enchaîner par le cou à un des pieds du piano.

Il lui jette une couverture et tourne les talons sans un mot. Dormir par terre ne la traumatise pas, ne pas avoir de câlin si. Pas le moindre petit bisou, pas la moindre petite caresse ne vient l’accompagner pour la nuit. La lumière s’éteint sur son désespoir affectif, les larmes lui montent aux yeux en l’entendant se coucher sans elle. Perdue au milieu de ses sombres pensées, il lui faut plus d’une heure pour trouver le sommeil.

Soudain, quelque chose ou plutôt quelqu’un la tire par le pied et la découvre. Soulevée et positionnée à quatre pattes, elle sent une main fouiller son intimité. Un doigt l’humidifie, il est rapidement remplacé par un sexe dur comme de la pierre. Il cherche la faille un instant, la trouve et s’y engouffre sans plus de précaution. Son va et vient en elle devient rapidement sauvage, la possession quasiment bestiale lui fait tourner la tête. Ses sens primaires l’emmènent à s’offrir plus encore au mâle conquérant. La tête posée à même le carrelage froid, elle s’offre aux coups de butoir en en savourant la totale possession qu’ils lui imposent. Son corps se met à trembler, la jouissance arrive comme la vague d’un tsunami qui lamine tout sur son passage. La chienne humaine n’arrive pas à taire ses cris rauques quand son corps lui échappe. Rapidement poussée, presque rejetée, elle prend ensuite le sentiment de solitude de plein fouet. Aucun câlin, aucun bisou, aucune caresse ne viennent en guise de conclusion comme son Maître le fait toujours après l’amour.

Abandonnée sans un mot, triste mais repue, elle ne tarde pas à se rendormir. Ses rêves sont peuplés de pensés folles d’un autre monde. Soudain, le mâle revient à la charge, la possède de la même manière en l’arrachant aux bras de Morphée. Trois heures se sont écoulées mais elle n’en a pas conscience quand elle se fait à nouveau « couvrir ».

Sans réfléchir, totalement animale dans l’âme, elle se donne en tendant les reins jusqu’à l’extase totale, celle qui vous laisse vide de toute énergie et à l’état de légume. A nouveau abandonnée, elle ne réfléchit plus, elle prend ce qui arrive comme ça arrive, là il est l’heure de DORMIR, elle veut dormir !

Pour la troisième fois de la nuit, elle est tirée de son sommeil, sauf que cette fois, ce n’est pas pour être prise par le mâle. Elle est libérée et portée à même l’épaule de son Maître jusqu’à la chambre où il la dépose sur le lit avec douceur. Sur la table de nuit il y a une rose dans un verre à champagne et un café chaud parfumant la pièce.

- Ecarte les jambes et tais-toi !

Et là, avec une infinie douceur, Maître TSM se met à lutiner la perle émergeant doucement de son écrin entre les cuisses délicieusement fuselées. Puis il fait une pause pour lui dire « Je t’aime et j’ai envie de toi ».

Les aventures « linguistiques » ne durent donc pas, et pour cause ! S’étant contenu toute la nuit pour aller au bout de cette aventure qu’il voulait lui faire vivre, son Maître a maintenant envie d’un vrai câlin d’amour.

Par TSM et Chamelia

Rencontres BDSM

Histoires érotiques

Vidéos BDSM

Forum BDSM

Boutique BDSM

Par TSM - Publié dans : Femme soumise - Communauté : Soumission et appartenance
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 2 avril 2016 6 02 /04 /Avr /2016 11:42

Deux_evenements_et_rencontres_BDSM.jpg

Deux évènements et rencontres BDSM

 

PARIS

 Cris_et_Chuchotements_.jpg

 

C'est à Cris et Chuchotements que Patrick Vich fait son grand retour en compagnie de sa louve Shaé, pour une grande soirée de spectacles et de jeux.

Des performances et également des animations autour des jeux de cordes et de fouets vous seront proposés tout au long de la nuit.

Le prêt de matériel et possible à la demande.

Prévenez à l'entrée du club que vous venez de la part de Fessestivités

Cris et Chuchotements

9 rue Truffaut - 75017 Paris
Tél. : 01-42-93-70-21 (Après 22h30)

 

NIMES

Rencontres BDSM chez TSM

 Rencontres_BDSM_chez_TSM.jpg

Le samedi 9 et dimanche 10 avril

Prix : gratuit

Lieux : Nîmes

Homme seul : 1 place

Femme seule : complet

Couple : 3 places disponibles

Horaires : du samedi 18h au dimanche 18h

PROGRAMME

Samedi soir

18H Accueil, apéritif, discussion et mise en bouche BDSM

Buffet froid et jeux multiples : bondage, martinet, fouet, bougie et ... toute la nuit

Dimanche

Petit déjeuner en commun jeux libres jusqu’à 13 heures

Apéro et grillades

Après-midi : jeux divers (dans le jardin si la météo le permet) shibari, suspension, pony-play, BDSM

Fermeture des portes à 18 heures

PRIX Gratuit mais contribution en boissons, quiches, pizzas et grillades pour le dimanche

HEBERGEMENT ET PARKING

Parking clos gratuit

Camping gratuit possible

Hôtels à proximité

RESERVATION OBLIGATOIRE auprès de Maître TSM

Mode de réservation : contacter TSM sur le site puis indiquez votre numéro de téléphone pour avoir l’adresse donnée uniquement par téléphone.

Contacter Maître TSM

http://www.fessestivites.com/f/profiles/100330-TSM

 

Par TSM - Publié dans : Histoires et BDSM divers - Communauté : Shibari bondage BDSM
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 13 mars 2016 7 13 /03 /Mars /2016 17:04

Accident de selfbondage

Soumise Sandrine profite de l’absence de son Maître pour s’accorder quelques plaisirs. Rien que de mettre ses ballets boots noires et vernies avec des talons extrêmes l’excite. Poser son bâillon génère quelque chose entre ses jambes car le miroir lui renvoie l’image de sa soumission et de son abandon imposé, quand il l’attache pour lui faire des choses parfois très sexuelles. Comme elle sait pouvoir rejeter le bâillon, elle rajoute du gros scotch avant de poser son harnais de tête.

L’excitation est à son comble lorsqu’elle entrave ses jambes et pose le cadenas aux anneaux reliant ses ballets boots. Lorsque sa main s’aventure sur son body noir très sexy, elle se gronde elle-même en se disant « non c’est trop tôt ». Elle se lève doucement et à très petits pas dans un équilibre précaire à cause des ballets boots, elle parvient au portique ayant servi à suspendre le sling avant hier soir et à l’obliger à se tenir droite maintenue par la tête hier soir pendant qu’il la fouettait. Elle monte sur les deux calles, utilisées la veille pour fixer son harnais de tête au sommet du portique, puis, après avoir fixé son harnais avec un mousqueton, en se tenant par les mains elle fait valser les calles.

Maintenu droite sur la pointe de ses ballets boots, ses mains s’aventurent sur son corps quelques instants. Pour ne pas céder à la tentation, Sandrine se presse d’attraper les menottes puis de les mettre à ses poignets. Une fois menottée, son esprit gambade, elle se revoie sous le fouet qui la faisait danser la veille, mais avec des invités, qui cette fois tripoteraient la pony-girl avant de la baiser debout. Elle est tellement dans son trip qu’elle ressent presque le contacts des mains vagabondant gaiement sur ses courbes ou ses fesses. L’idée d’être sodomisée entravée debout sans défense et comme ça devant son Maître la rend folle, quel dommage d’avoir les mains entravées, elle se serait envolée en un rien de temps. Cette idée et son énorme envie de jouir la poussent à chercher à se libérer en attrapant les clés des menottes posées sur la barre du portique.

L’instabilité dût aux ballets boots rend la chose difficile, et, quand elle parvient à les toucher de la pointe de ses doigts, les clés chutent sur le sol. N’ayant pas mis de ficelle de sécurité Sandrine prend conscience qu’elle est piégée. Seul son Maître pourra la libérer quand il rentrera déjeuner. Elle évalue l’heure et le temps qu’il lui reste à attendre avant qu’il arrive. Passer deux heures sur la pointe des pieds dans ses ballets boots va être douloureux, sans parler de la punition qui l’attend quand il va la découvrir comme ça.

LA CASTASTROPHE

A son s’inquiétude s’ajoute soudain le téléphone qui sonne. Après six sonneries, le répondeur s’enclenche, elle entend la voix de son Maître lui dire : « Allo, chérie, je ne rendre pas déjeuner ce midi, ne m’attend pas, gros bisou »

EPILOGUE

L’attente fut horrible à cause des crampes dans les pieds contre lesquelles elle n’a rien pu faire. Lorsqu’il est arrivé chez lui vers dix-neuf heure, Maître Paul a trouvé sa femme en larme avec une énorme flaque à ses pieds. Il s’est précipité pour la libérer et lui a demandé une fois le harnais, le gros scotch arraché et le bâillon retiré ce qu’il s’était passé. En guise de réponse il a eu un hurlement quand il a commencé à libérer les pieds. Devant l’état de sa femme, Maître Paul a immédiatement appelé les pompiers. Transportée d’urgence à l’hôpital elle a dû avouer ses petits jeux. Il lui a fallu un mois pour retrouver totalement l’usage de ses jambes, les ballets boots ont fini leur vie à la poubelle, elle n’a pas été sévèrement punie, juste une petite fessée de principe.

Ecrivaillon

Accident_de_selfbondage_01.jpg

Accident_de_selfbondage_02.jpg

Accident_de_selfbondage_03.jpg

Accident_de_selfbondage_04.jpg

Accident_de_selfbondage_05.jpg

Accident_de_selfbondage_06.jpg

Accident_de_selfbondage_07.jpg

Accident_de_selfbondage_08.jpg

Accident_de_selfbondage_09.jpg

Accident_de_selfbondage_10.jpg

Accident_de_selfbondage_11.jpg

Accident_de_selfbondage_12.jpg

Accident_de_selfbondage_13.jpg

Accident_de_selfbondage_14.jpg

Accident_de_selfbondage_15.jpg

Accident_de_selfbondage_16.jpg

 

Accident_de_selfbondage_17.jpg

Accident_de_selfbondage_18.jpg

Voir la vidéo Accident de selfbondage

Histoires érotiques de selfbondage

Forum selfbondage

Lingerie coquine

Accessoires BDSM

Par TSM - Publié dans : Selfbondage - Communauté : plaisirs SM
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 13 mars 2016 7 13 /03 /Mars /2016 17:01

Concours_Histoires_Erotiques_2016.jpg

Concours d’histoires érotiques printemps 2016

.

THEME LIBRE : fessée, libertinage, ABDL, fétichiste, BDSM, autre....

260 euros de lots à se partager

Premier prix offert par Fessestivites.com

Un paddle collector de Fessestivites (2 pièces dans le monde) d’une valeur de 145 euros. Matière 100% cuir Longueur 45cm largeur 6,5 cm épaisseur 8 cm. Ce n’est pas un simple jouet, il peut laisser de sacrés souvenirs.....

Deuxième prix offert par www.ABC-charme.com

Un bon d’achat de 50 euros sur la boutique www.ABC-charme.com

Troisième prix offert par www.ABCplaisir.com

Un bon d’achat de 40 euros sur la boutique www.ABCplaisir.com

Quatrième prix offert par Fessestivites.com

Un lecteur MP3 MP4 de 64 GB offert par ABCplaisir.com. Vous pourrez écouter la musique, regarder un film, écouter FM radio, voir des photos, lire des ebooks. Compatible avec les formats de musique: MP3.MP4. WMA. WMV, ASF WAV DMA, mais également compatible en vidéo avec WMV, MPG, MPEG I, MEG II, et d'avi à AMV (logiciel inclus) Il peut convertir JPEG, GIF, SWF fichiers image ou bien aux dossiers de PIC pour être consultés par MTV.  Soutien ID3 affichage des paroles en rythme avec la chanson. Il offre 7 types de paramètres de l'égaliseur: Normal, Jazz, Pop, Classique, Rock, Soft, DBB + album électronique, support format JPG photo  + E-book fonction + Jeux 

REGLEMENT

 

- Les histoires doivent être adressées par email au webmaster ici contact@fessestivites.com avec le mot CONCOURS dans le titre. (Titre + le mot concours) Le webmaster indiquera le pseudo des auteurs dans chaque publication avec le résumé, + le titre + des options de vote.

- Les auteurs doivent rédiger un petit résumé attractif de leurs histoires en début de page.

- Date de fin du dépôt des histoires érotiques : le 30 avril 2016 (Au plus tôt vous posterez, au plus tôt vous aurez des votes, au plus tôt vous aurez de chances de gagner).

- L’adresse email où adresser les histoires avant le 30 avril 2016 est contact@fessestivites.com

- Les histoires doivent être en français

- Les histoires doivent faire au minimum une page word ou équivalent.

- Ce concours est sans obligation d'achat d'abonnement.

- Mineur et scato strictement interdit dans ces histoires.

- Les histoires ne seront pas corrigées avant publication.

- Vous pouvez mettre le lien de votre blog à la fin de votre histoire et joindre une photo sans copyright.

 

COMMENT SERONT NOTEES LES HISTOIRES ET QUI VOTE ?

Les histoires seront postées dans le forum par le webmaster qui créera un sondage par texte adressé. Les membres pourront voter une seule fois par texte avec les propositions ci-dessous.

  • Note 18 : Candidat au prochain prix Goncourt
  • Note 15: Félicitations
  • Note 13 : Encouragement
  • Note 10 : Encore un petit effort
  • Non notée : Cette histoire n’entre pas dans mes trips, préférences.............

Faites-vous connaître et faites-nous vibrer par vos plus beaux écrits et bonne chance à tous pour ce concours d'écriture d'histoires érotiques.

L’adresse email où adresser les histoires + votre résumé avant le 30 avril 2016 est : contact@fessestivites.com

Par TSM - Publié dans : Histoires Hard (violence et/ou viol) - Communauté : Ecritures Sensuelles
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés