Mardi 27 janvier 2015 2 27 /01 /Jan /2015 09:56

Petticoat sissy découverte dans ses jeux

feminiser_36.jpg

J’ai vécu l’expérience d’être découvert dans mes fantasmes et jeux intimes les plus secrets. Marié depuis presque 20 ans avec une femme toujours aussi belle malgré ses 55 ans, j’en ai 50, je m’éclatais dans mes digressions vestimentaires en faisant un peu de ménage à la maison pour avancer ma femme suite à un repas de famille à la maison.

Rien de gênant à cela me direz-vous sauf que je m’étais vêtu de ma robe de sissy, que je portais une cage de chasteté et que pour moi, Nadège ne rentrerait pas à la maison avant 18 heures voir plus.

Profitant de mon RTT pour m’éclater dans ma superbe robe de sissy, je chantais à tue tête en passant l’aspirateur sur du Bob Marley à fond la caisse sur la chaîne hifi quand j’ai vu la porte d’entrée s’ouvrir !

Ce n’est pas long à s’ouvrir une porte !

Même si ce n’est pas long, dans ma tête il s’est passé quatre millions de choses. Laisser tomber l’aspirateur et partir en courant dans la chambre pour me changer le plus vite possible n’était pas possible car je voyais déjà son premier pied délicieusement botté, ses pieds, je les ai beaucoup regardés ce jour là ! ! ! Comme le lecteur peut s’en douter, cette situation est très embarrassante. La première question qu’elle m’a posée vous pouvez la deviner aisément « qu’est-ce que tu fous habillé comme ça ».

Vous répondriez quoi vous ?

Que la date du carnaval a été déplacée en janvier ? Que vous avez fait un pari avec un ami qui n’est pas là pour le voir ? Que ….. ? Heu !

Loin d’être dépourvue d’intelligence, ma femme a rapidement tirée ses conclusions et que je lui avais caché des choses. Elle a commencé par m’interdire d’aller me changer, interdire est un bien grand mot, disons que je ne me sentais pas de lui refuser quoi que ce soit. Pendant la discussion qui a suivi, je n’ai regardé que ses pieds car je n’osais pas la regarder en face, j’avais peur d’un scandale, qu’elle me quitte, en clair j’étais mal. Ma plus grosse surprise est qu’elle m’a juste reproché de lui avoir caché mes délires.

A la suite de quoi, après d’autres confuses explications, Nadège est venue se lover contre moi comme pour me rassurer et me faire passer comme message qu’elle n’était pas fâchée. J’étais blême car elle risquait de découvrir que je portais aussi une cage de chasteté. C’est ce qui arriva quelques minutes et bisous amusés plus tard (les siens étaient amusés) quand elle a soulevé ma robe pour voir ce que je portais dessous……

Les collants blancs et la petite culotte assortie ne masquaient en rien ma cage de chasteté. Là ce fut pire encore dans la descente aux enfers car entre deux gloussements de rire la belle voulut la voir et en savoir plus. Elle m’attira vers le canapé où elle prit place en me laissant debout devant elle pour baisser ma culotte afin d’étudier la nouveauté de son contenu. Je peux vous jurer que dans un pareil instant vous ne savez pas quoi faire de vos mains, que votre cerveau perd 80% de ses facultés de réflexion.

Je dus lui expliquer le fonctionnement d’une cage de chasteté, la rassurer en lui disant que cela ne fait pas mal. Mes joues étaient aussi rouges je pense que les étiquettes de bouteilles de coca, je transpirais à grosses gouttes sous ma robe satinée de sissy quand la question qui tue est arrivée.

- Si je comprends bien quand je ne suis pas là tu te travestis puis quand tu as fini de t’amuser à jouer la grande fille tu retires la cage de chasteté pour te branler ?

Et là comme un con, je lui ai expliqué qu’il m’était arrivé une paire de fois de le faire histoire de délirer.

- Je trouve que tu as beaucoup d’équipement et le soin du détail vestimentaire pour une personne qui ne l’a fait que deux fois ! Où caches-tu tout ça ?

Lorsque je lui indiqué que c’était dans une cantine sur la mezzanine du garage sa requête fut de vouloir la voir et là, j’ai cru mourir par anticipation sous les yeux du futur bourreau de ma pudeur. La cantine en métal contenant bien d’autres objets…… j’ai bien essayé de différer mais vous connaissez les femmes, quand elles ont une idée en tête elle ne l’ont pas ailleurs. Devant mon refus elle s’est levée pour se rendre dans le garage en m’ordonnant de la suivre. ET MERDE ! ! ! Dans la dite cantine malgré mes réfutations elle trouva deux autres robes, des collants un gode ventouse et deux plugs, autant dire que j’étais encore plus mal.

Nadège estima à haute et intelligible voix qu’une explication plus approfondie devenait obligatoire. En prof sadique (elle est enseignante) elle ne m’autorisa pas à m’asseoir contrairement à elle confortablement installée dans le canapé. Rester debout devant elle me donnait réellement l’impression d’être un ado devant justifier une absence à ses parents ou au directeur d’école.

- Il va falloir que tu arrêtes de me mentir car je ne supporte pas ça dans le sens où si je perds la confiance que j’ai en toi et donc en mon mari nous allons aux gros soucis. Donc « une paire de fois » disais-tu sauf qu’il y a en tout trois robes et des jouets dont le comprends aisément l’usage qui ne ressemblent en rien à notre petite vibro rose qui est dans le tiroir de la table de chevet. En clair tu as une vie parallèle cachée que je découvre après 20 ans de mariage. Une question se pose, m’as-tu trompée ?

Totalement pris au piège je n’ai pas eu d’autres choix que de lui dévoiler que j’avais des fantasmes de féminisation et de soumission puis que je n’avais jamais osé lui en parler de peur qu’elle me quitte. A la suite de quoi j’ai juré sur tous les saints de la terre que je ne l’avais jamais trompée et là, sa réponse me fit pleurer.

- Quel crédit puis-je accorder à un homme qui m’a cachée tant de choses et qui en plus vient de me mentir ?

La discussion dura un petit moment auquel elle mit un terme en me disant qu’elle me croyait à propos de ma fidélité. Je pense que mes larmes y furent pour quelque chose car elle m’attira à elle pour me faire un gros câlin pendant lequel elle ne se priva toutefois pas de me traiter de fou, de me reprocher de ne pas lui avoir parlé de mes délires surtout après 20 ans de mariage.

Et là, en guise de conclusion de la discussion, elle me demanda la clé de ma cage de chasteté avant de m’ordonner de continuer le ménage en soubrette pendant qu’elle allait prendre un bain pour se remettre de ses émotions. En compagnie de l’aspirateur peu bavard je me suis posé à mon tour mille questions sur l’avenir, sur le regard que ma femme allait avoir sur moi à partir d’aujourd’hui. Le ménage terminé je me suis aventuré à la salle de bain où ma belle se prélassait dans son bain laissant juste apercevoir ses seins émergeant de la mousse dont elle abuse volontiers. La vision me donna un coup dans l’échine ou plutôt dans la cage dont les clés étaient posées sur le lavabo.

Après quelques échanges cette fois plus décontractés et lui avoir frotté le dos, elle m’ordonna d’aller préparer le repas pendant qu’elle allait surfer pour s’enrichir sur mon attitude et les cages de chasteté.

Elle tomba sur un putain de site nommé Fessestivites.com où elle trouva aisément matière à alimenter ses réflexions et répondre à ses questionnements. Je fus même invité à aller voir des photos puis un post sur le forum BDSM où elle venait de trouver des tonnes de conseils puis l’article suivant : Les fantasmes des hommes sous cage de chasteté

Elle me fit la lecture en me posant des questions et en me demandant si cela correspondait à mes fantasmes inavoués. Mes réponses furent franches mais très adaptées car tout lui dévoiler en une fois ne m’était pas possible

Et là, ma vie a changé du tout au tout, notre couple a pris un sérieux virage qui allait me conduire à de bien cruelles expériences que je vous raconterai au prochain chat pitre, pardon chapitre.

LIRE LA SUITE DE Petticoat sissy découverte dans ses jeux 

Ecrivaillon

Acheter une cage de chasteté

Voir des vidéos cage et ceinture de chasteté

Faire des rencontres BDSM

Forum BDSM

Par TSM - Publié dans : Homme soumis - Communauté : Dominatrice avec son mari soum
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 27 janvier 2015 2 27 /01 /Jan /2015 09:53

Nous avions annnoncé une soirée BDSM à la Lanterne à Aix, nous nous sommes éclatés !

Ci-dessous quelques photos

Soiree-BDSM_1.jpg

Soiree-BDSM_5-copie-1.jpg

 

Encontre une rencontre organisée par Fessestivites

Par TSM - Publié dans : Femme soumise - Communauté : plaisirs SM
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 21 janvier 2015 3 21 /01 /Jan /2015 10:06

Soirée BDSM sex-toys

Une soirée pleine de surprises

Animation TSM de Fessestivites

 Soiree_BDSM_sex_toys_.jpg

Venez avec vos jouets coquins et BDSM

rosebud, plug, collier, minerves

queue de chienne, gode-ceinture

ceinture et cage de chasteté

pinces à seins ou à lèvres

Armbinder ballstretcher

et vos vibros

puis....

+

Soirée danse à partir de 2h

 

INFO DEROULEMENT DE LA SOIREE

Tout est proposé rien n'est imposé

Chacun fait ce qu'il veut

Lire ICI pour avoir des infos

Attention réservation obligatoire

Maître TSM de Fessestivites

Pour réserver votre soirée à la Lanterne Tel. : 07.82.06.62.89

La lanterne

4039 route de Sisteron, 13100 Aix en Provence

Accès handicapés

www.lerendezvousdelalanterne

Ouverture des portes à 20h00

Le dîner est servit à 21h00

Parking privé surveillé

Fumoir intérieur

Par TSM - Publié dans : Femme soumise - Communauté : Bondage Fetish
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 17 janvier 2015 6 17 /01 /Jan /2015 07:33

DES IDEES DE JEUX POUR LA SAINT VALENTIN

  • Pour soumis / soumise / Maître / Maîtresse
  • Pour libertins coquins
  • Pour les ABDL
  • Pour les adeptes de la fessée

Ensemble_foot_seduction.jpg

LE FOOT ET LA SAINT VALENTIN

Madame surprendra son mari supporter du Paris Saint Germain ou joueur de foot en débarquant dans la chambre avec cette tenue.

Monsieur motivera Madame en lui disant "je ne vais pas voir le match de l'OM si tu portes cette tenue, j'aurai trop envie de toi".

Le comble : si tu veux mon chéri, je veux bien venir te voir jouer (ou voir le match avec toi) mais alors c'est dans cette tenue.......

Saint_valentin_1.jpg

Cage de chasteté

..................................

LA SAINT VALENTIN DES MAITRESSES

Il est de tradition d'inviter sa Maîtresse au restaurent, mais la Maîtresse peut aussi avoir une attention pour son soumis en offrant cette cage de chasteté en plein restaurent !

Le top du top serait que le soumis aille la mettre aux toilettes pendant le repas.

Rosebud_410_grammes_infernal.jpg

Si vous avez déjà une cage de chasteté, madame peut aussi lui offrir un Plug rosebud longue durée 400 grammes équipé d'une tige anti "avalement"

Saint_valentin_9.jpg

Le plug rosebud de luxe

..................................

LA SAINT VALENTIN DES MAITRES

Il est dans le us et coutumes que la soumise ne porte pas de culotte sous sa robe pour être accessible aux caresses, mais si en prime elle porte un Rosebud ou un double rosebud, ce n'est que mieux. Attention mesdames de ne pas le perdre au restaurent.

Saint_valentin_7.jpg

Déshabillé spécial fessée

double_Rosebud_Saint_Valentin.jpg

Rosebud double 

..................................

FESSEE DE MADAME

Quand les bonnes paroles ne portent pas de fruit, il convient d'utiliser le « langage du corps. Conclusion, la bonne moralité s'apprend en présentant son fessier tout nu aux yeux du monsieur.

Voilà donc Madame, la tenue qu'il vous faut porter ce soir là dans l'intimité en indiquant à votre mari que vous avez été très vilaine !

Saint_valentin_8.jpg

Paddle fessée d'amour

..................................

FESSEE DE MONSIEUR

Freud a attiré notre attention…sur le fait que la frontière entre la « normalité » et la « perversion » était fort perméable, et que maintes activités habituellement qualifiées de « perverses » -voyeurisme, fétichisme, exhibitionnisme, intérêt pour une variété infinie de zones rendues « érogènes » -pourraient toutes jouer une rôle dans une relation amoureuse normale.

Une idée pour donner envie de vous fesser ?

Et si vous offriez au restaurent un petit paddle d'Amour à votre Fesseuse/ Fesseur pour qu'elle/ qu'il ne se fasse plus mal à la main ?

N'est-ce pas un cadeau original à offrir au restaurent ?

Sans nul doute, l'envie de s'en servir en arrivant à la maison devrait titiller son esprit !

Saint_valentin_4.jpgSaint_valentin_2.jpg

Oeuf vibrant sans fil

Plug Rosebud queue de chienne

..................................

LES LIBERTINES DE LA SAINT VALENTIN

Parmi les grands classiques, il y a l'oeuf vibrant à télécommande sans fil, histoire de faire vibrer madame au restaurent mais il à au rayon des nouveautés, le modèle court du rosebud queue de chienne qui se porte sans souci sous une robe ou une jupe mi-longue. Courte serait osé, mais c'est aussi à méditer....

A savoir pour les couples très joueurs : l'oeuf vibrant à télécommande sans fil peut se mettre aussi dans l'anus....... de monsieur.

Je vibre, tu vibres, il vibre madame, nous vibrons....

Saint_valentin_5.jpg

Grenouillère pour adulte 

(Ce modèle s'ouvre aussi derrière mais nous ne vous avons rien dit...)

..................................

LES ABDL DE LA SAINT VALENTIN

En février, le froid parvient à s'immiscer en nous malgré les chauffages et l'isolation de plus en plus performante des maisons. Cette sensation de froid nous vient par le sol et lors de nos sorties. Raison de plus pour porter des vêtements chauds ce qui n'est pas toujours très sexy. Si vous proposez à madame d'être une "cochonne" très coquine, hormis sous la couette elle risque d'être réfractaire à l'idée. La solution est simple, offrez-lui une grenouillère de cochonne ! Ultra douce, ultra chaude votre coquine évoluera plus volontiers dans la maison avec cette grenouillère qui s'ouvre derrière au niveau des fesses pas seulement pour aller aux toilettes........

Un compromis dans le couple ! Chez les ABDL, il est bien connu qu'il y a plus d'hommes que de femmes adeptes de la couche mais, car il y a un mais, combien d'entre elles ont gardé leur nounours ? Beaucoup !

La grenouillère est une alternative à l'ABDL sans couche pour la recherche de la douceur connue (ou méconnue) dans l'enfance. Faites-lui découvrir la grenouillère pour adulte et devenez un "monstre de douceur" vous ne le regretterez pas.

..................................

Le petit plus pour la saint Valentin est la culotte fendue !

Saint_valentin_3.jpg

Oui mais quelle robe va-t'elle choisir et donc quelle couleur prendre 

ABCplaisir a résolut votyre problème avec un lot de brésiliens coquins pour 14,80€

..................................

ET pour conclure avec une touche d'humour coquin !

A la saint Valentin, on fait vibrer les seins !

suceur_de_teton_vibrant.jpg

Aspirateur de téton vibrant saint valentin

A la saint Valentin, on peut aussi pincer les seins ! 

Pinces_a_sein.jpg

Pinces à sein

Le Saint parfait d'ABCplaisir

Par TSM - Publié dans : Histoires et BDSM divers - Communauté : LES PORTES DU PARADIS
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 11 janvier 2015 7 11 /01 /Jan /2015 18:36

La journée internationale des soumis et soumises pourquoi faire ?


Shibari_pantyhose.jpg

Qu’on le veuille on non, même après la gay pride et 50 nuances de Grey, vos sexualités alternatives sont mal vues.

En nous aidant à faire connaître cette journée, vous contribuez à votre liberté d’avoir des jeux coquins et/ ou une sexualité alternative contribuant à votre épanouissement.

COMMENT CONTRIBUER GRATUITEMENT


1°) Rendez-vous ICI pour télécharger les photos officielles gratuitement (Maître / Maîtresse ou Soumis / soumise)

2°) Ajoutez ces photos sur vos profils (sites de rencontres / forums / blogs) même si vous ne participez pas à cette journée*.

* Même si vous ne participez pas directement ce jour-là, vous afficherez sur vos blogs et profils le droit de Vivre vos passions.

Au plus ces photos officielles seront diffusées, au plus vous pourrez vivre vos passions BDSM ou votre Art de vie BDSM.


UN SOUTIEN GRATUIT POUR VOS EVENEMENTS


Si vous créez une rencontre, un much pour la journée internationale des soumis et soumises Fessestivites.com vous propose de vous aider GRATUITEMENT à diffuser l’information.

Pour cela adressez un email à contact@fessestivites.com avec :

Les informations sur l’évènement

Votre adresse email pour réserver

Votre numéro de téléphone (Non diffusé mais pour un contrôle anti con / racistes du BDSM)

Après contrôle, Fessestivites.com publiera l’information et vous adressera des images complémentaires par email et annoncera vos évènements.

 

Par TSM - Publié dans : Homme soumis - Communauté : plaisirs SM
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 4 janvier 2015 7 04 /01 /Jan /2015 13:26

26 août journée internationale des soumis et soumises

Soumise.jpg

Après la gay pride, la journée internationale des soumis et soumises est lancée par le réseau Fessestivites. Certes il y a la journée Ni Putes Ni Soumises mais là, on parle de personnes aimant être soumises donc à chacun la liberté de choisir sa destinée !

Dans le cadre de cette journée, il n'y aura pas de Concert en hommage aux femmes victimes de violence n'en déplaise à Linda Fali, là nous parlons de plaisirs.

Si la déclaration des droits de lhomme et du citoyen du 26 août 1789 indique "Liberté égalité fraternité" les soumis et soumises réclament aussi le droit d'appartenir et de se soumettre à une personne de leur choix sans être jugés.

LA LIBERTE d'appartenir et de se soumettre est un droit !

Cette liberté réclamée ne remet pas en cause la déclaration des droits de l'homme et du citoyen mais elle expose et lutte contre les ségrégations, le regard et les critiques de ceux et celles qui ne comprennent pas et même pire, ceux qui jugent le plaisir de s'offrir corps et âme à une personne librement choisie qui vous respecte contrairement aux idées reçues.

Si cinquante Nuances de Grey a ouvert des yeux, Fessestivites.com vous donne la liberté d'expression le 26 août de chaque année.

Pour promouvoir vos libertés et cette journée les photos téléchargeables gratuitement à mettre dans vos profils, votre facebook , vos blogs, vos sites ou ailleurs les photos sont ICI

POURQUOI METTRE CES PHOTOS SUR VOTRE PROFIL ?

Pour défendre votre liberté ! Que vous soyez adeptes de la fessée ou du BDSM vous avez le droit de vivre votre vie privée et vos passions.

Pour défendre vos libertés, n'hésitez pas à diffuser ce message.

Webmaster de Fessestivites

Les liens :

Photos téléchargeables gratuitement

Articles et photos (En cours de création)

Rencontres BDSM

Boutique partenaire

Un grand évènement

Maitre.jpg

Maitresse.jpg

Soumis.jpg

Soumise.jpg

Par TSM - Publié dans : Histoires et BDSM divers - Communauté : Le sexe sans tabous
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 2 janvier 2015 5 02 /01 /Jan /2015 20:44

Soirée BDSM sex-toys

Une soirée pleine de surprises

Animation TSM de Fessestivites

 Soiree_BDSM_sex_toys_.jpg

Venez avec vos jouets coquins et BDSM

rosebud, plug, collier, minerves

queue de chienne, gode-ceinture

ceinture et cage de chasteté

pinces à seins ou à lèvres

Armbinder ballstretcher

et vos vibros

puis....

+

Soirée danse à partir de 2h

 

INFO DEROULEMENT DE LA SOIREE

Tout est proposé rien n'est imposé

Chacun fait ce qu'il veut

Lire ICI pour avoir des infos

Attention réservation obligatoire

Maître TSM de Fessestivites

Pour réserver votre soirée à la Lanterne Tel. : 07.82.06.62.89

La lanterne

4039 route de Sisteron, 13100 Aix en Provence

Accès handicapés

www.lerendezvousdelalanterne

Ouverture des portes à 20h00

Le dîner est servit à 21h00

Parking privé surveillé

Fumoir intérieur

Par TSM - Publié dans : Femme soumise - Communauté : Soumission et appartenance
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 26 décembre 2014 5 26 /12 /Déc /2014 17:43

Une soirée BDSM sex-toy d’enfer !

Soiree_BDSM_sex_toys_.jpg

- C’est quoi cette soirée ? C’est du BDSM ou du libertinage ? Avait demandé soumise Elodie inquiète en lisant l’annonce diffusée par la Lanterne et Fessestivites.

- C’est une soirée BDSM qui permettra de jouer avec tes jouets préférés et de t’éclater ! Lui avait répondu Dominique.

Elodie était tendue en arrivant à la Lanterne, un superbe club aixois qui organise une soirée BDSM par mois. Elle portait bien sûr son rosebud en bonne place entre ses adorables petites fesses délicieusement galbées, et un œuf vibrant niché en sa grotte des plaisirs coquins. Après avoir déposé son manteau au vestiaire, les clients pouvaient apprécier son collier de soumise tout comme les petits cœurs rouges masquant ses tétons mais qui en même temps, attiraient les regards. Alors qu’elle trempait ses lèvres fines soulignées par un maquillage très soigné, Dominique déclencha l’œuf vibrant. Surprise elle renversa un peu de son cocktail, son Maître ne se priva pas de lui annoncer qu’elle serait punie pour cela.

A côté d’eux, une fille entravée à demi nue jambes écartées n’avait pas d’autre choix que d’exposer son clitoris et ses lèvres intimes prisonnières d’un bijou coquins. Entre les cuisses de la fille pendait une queue de chienne maintenue par un rosebud logé en son fondement. Seins nus elle exposait également ses tétons auxquels étaient fixés des pinces à seins munies de grelots. Son Maître a t-il décidé de la punir ou de l’exciter par une exhibition « « forcée » » ? Ce demanda soumise Elodie.

La réponse ne tarda pas lorsqu’elle vit son Maître s’approcher avec un Magic wand massager qu’il fit passer sur sa poitrine avant de descendre vers la vallée des plaisirs. Malgré elle, sous les intenses vibrations elle ne put contenir un mouvement de recul limité pour cause de cordes de shibari. Quelques instants plus tard, sous les intenses sensations du sex-toy la soumise commença à tirer sur ses entraves comme pour fuir le plaisir. Son Maître s’en amusa un moment, puis, au moment où la pudeur s’envole pour laisser place à la déraison, il retira le sextoy du clitoris de sa soumise en lui indiquant qu’il était trop tôt pour commencer à jouir.

- Si tu me fais ça je te mords ! Murmura soumise Elodie à l’oreille de Dominique.

- Je compte te faire pire ce soir ma douce ! Fut sa réponse.

…………………………..

Un couple Femdom / homme soumis attira les regards dès son arrivée. Vêtue d’un magnifique ensemble en cuir, la dominatrice guidait son soumis quasi nu à l’aide d’une laisse. A travers son fin slip transparent on pouvait apercevoir une cage de chasteté sur laquelle les reflets des spots donnaient des effets particuliers. Elle prit place sur un tabouret de bar et demanda à son « chien » de se mettre à quatre pattes. Il s’exécuta aussitôt, son dos servit de repose pieds à sa Maîtresse délicieusement chaussée d’une paire de bottes arborant des chaînettes sur les côtés et un talon vertigineux. Le soumis ne semblait pas avoir honte, bien au contraire, il était fier d’avoir le courage d’exposer sa soumission à la reine de sa vie.

…………………………

D’autres couples en tenues BDSM arrivèrent rapidement, quelques soumis et soumises furent attachés par leur laisse aux barres de danses érotiques installées dans le club La Lanterne. L’un d’eux attira l’attention de tous, une magnifique soumise aux formes généreuses était vêtu en pony-girl de la tête aux pieds. Chaussée d’une véritable paire de ballet boots elle suscita bien des questions sur la stabilité qu’elle pouvait avoir ainsi vêtue.

………………………

Si le buffet servi par La Lanterne est très sympathique aussi bien aux regards qu’aux papilles gustatives, ce n’est pas lui qui attira le plus l’attention ce soir là, c’était les tables et surtout l’attitude des participants ! Sur certaines chaises on pouvait voir des serviettes sur lesquelles étaient posés des godes, voir les soumises et soumis y prendre place attira les yeux de plus d’une personne. Une Maîtresse posa l’assiette de son soumis à même le sol en lui ordonnant de manger sans les mains. Rouge comme une écrevisse il se plia aux caprices de sa Maîtresse. Entre les jambes du soumis, ses testicules attirèrent également l’attention, elles étaient équipées d’un ballstretcher énorme d’au moins 10 centimètres.

Comme l’on peut s’en douter, les Maîtres et Maîtresses dont les soumis et soumises étaient assis sur des godes, eurent envie d’être resservis, ne serait-ce que d’une tomate cerise.

………………………

Quand on est soumis ou soumise, on est fier de l’être pour son dominant. Certes on ne peut l’exposer dans la vie de tous les jours, mais à la Lanterne lors des soirées BDSM, c’est « quartier libre » question pudeur et restriction, chacun peut faire ce qu’il désire.

C’est donc pour permettre aux soumis et soumises de vivre leur abandon qu’il fut organisé un petit défilé visant à présenter ceux et celles qui ont le courage (ou l’envie) de vivre leur soumission au grand jour, enfin, nous dirons plutôt en un lieu et devant des personnes que cela ne choque pas. Le petit défilé permit à certains couples de partager cette passion et leur Art de vie. Ils furent grandement applaudis, y compris par ceux et celles qui n’osaient pas, mais qui oseront peut-être demain.

QUAND LA HONTE FAIT JOUIR

Pendant la soirée, Maître XXX ordonna à sa soumise de se rendre avec des sex-toys dans une salle des coins câlins du club libertin, un coin équipé d’une glace fumée permettant de voir l’intérieur de la mini cabine confortablement équipée.

- Je veux que tu fasses comme les filles à Amsterdam et que tu allumes les mecs qui passent. Je veux qu’ils voient que tu es une grosse salope avide de jouissances et que tu joues à fond avec tes jouets. Je veux que tu jouisses et qu’ils te voient jouir. N’oublie pas que je te connais bien et que je saurai si tu triches. Si tu triches, tu seras fouettée.

Cet ordre et la punition éventuellement associée n’amusaient pas la soumise mais elle s’exécuta. Si au départ elle y mit tout son cœur pour plaire à son Maître, au bout d’un moment, la menace de punition était oubliée. Se savoir regardée et être sous la protection de son Maître en même temps que ses jouets coquins la fit décoller. Elle s’abandonna au plaisir en oubliant totalement les couples la regardant. Cette soumise découvrit pour la première fois les sensations de l’exhibition grâce à cette soirée pendant que, dans un autre coin câlin, un soumis sans aucune honte se faisait sodomiser au gode-ceinture par sa Maîtresse.

…………………………..

Sur le grand lit, initialement prévu pour les orgies, une soumise entravée bras et jambes écartées fut dans un premier temps fouettée pour avoir refusé d’aller dans la salle à la glace tintée. Son Maître lui promit qu’elle jouirait de grès ou de force et il s’y attela avec l’aide d’un couple d’amis. Pendant qu’il s’occupait du sexe de sa femme soumise avec des sex-toys et une main gantée fouillant les profondeurs humides, leurs amis libertins s’occupaient de la poitrine opulente particulièrement sensibles aux câlins. La belle ayant refusé de jouir devant un petit comité le fit en public mais atteint ce soir là un seuil de jouissance tel qu’il fallut la ranimer d’une paire de claque et d’un gros bisou.

…………………………..

Dans des coins obscurs, les plus timides se fessaient, se fouettaient, des soumis et soumises vécurent des choses que la morale réprouve parce qu’elle ne sait pas combien c’est bon.

Personne ne fut obligé à rien, tout était proposé rien n’était imposé, c’est ce qui permit à beaucoup de dépasser leurs interdits.

A partir de 2 heures du matin, Kéty lança la soirée dansante et, avec son dynamiste habituel, mit le feu sans savoir que certaines des filles dansaient avec des boules de geisha en bonne place.

STOP / PAUSE / INFORMATIONS DES LECTEURS

Ce texte est fictif mais sera peut-être votre réalité si vous venez à la soirée BDSM sex-toy organisée par mes soins le 23 janvier à la Lanterne.

J’espère avoir le plaisir de faire votre connaissance et que vous vivrez autant de plaisir que nous à l’animer. (Voir plus)

Attention réservation obligatoire

Maître TSM de Fessestivites

Pour réserver votre soirée à la Lanterne Tel. : 07.82.06.62.89

La lanterne

4039 route de Sisteron, 13100 Aix en Provence

Accès handicapés

www.lerendezvousdelalanterne

Ouverture des portes à 20h00

Le dîner est servit à 21h00

Parking privé surveillé

Fumoir intérieur

Par TSM - Publié dans : Histoires et BDSM divers - Communauté : LES PORTES DU PARADIS
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 26 décembre 2014 5 26 /12 /Déc /2014 17:43

Si tu veux lécher ma chatte un jour, commence par mes pieds.

Si_tu_veux_lecher_ma_chatte_un_jour_commence_par_mes_pieds.jpg

- Si tu veux lécher ma chatte un jour, faudra commencer par mes pieds et mon cul.

C’est la réponse qu’a eu petit soumis sur le chat de Fessestivites. Cela faisait un moment qu’il essayait de discuter avec elle mais elle se mettait en absent pour surfer tranquille et regarder les profils sans être dérangée. Ne désirant pas louper une occasion, il lui a répondu qu’il acceptait tout à fait ces conditions et qu’il accepterait même d’être sous cage de chasteté si elle le désirait.

Cage_de_chastete_de_luxe_2.2.jpg

Cage de chasteté

Maîtresse Dana a fini par accepter de lui téléphoner en masqué, petit soumis était aux anges, soignait son vocabulaire et ses propos pour ne pas trop en faire dans sa tentative de séduction. La rencontre a fini par se faire quinze jours plus tard, petit soumis l’ayant invitée au restaurant pour lui proposer un lieu neutre et lui démontrer sa dévotion.

Ce jour là, entre la poire et le fromage, il lui a remis les clés de sa cage de chasteté en lui promettant qu’il n’avait pas de double.

« Et comment feras-tu si tu as un souci ? Lui avait demandé Maîtresse Dana.

- Je vous adresserai un email et espérerai que vous me la rendiez, je suis vraiment prêt à prendre des risques pour être votre soumis et vous prouver mes intentions."

Séduite par ses propos puis les conversations soutenues de cet homme, Maîtresse Dana accepta de garder les clés et lui confia son numéro de téléphone en lui indiquant qu’il n’avait le droit de l’appeler qu’en cas de réelle urgence, faute de quoi, elle ne serait jamais sa Maîtresse. Pendant une semaine, il lui envoya un message par jour tous les matins pour lui souhaiter une agréable journée et surtout sans rien demander. Elle ne répondit à aucun pour le tester, pour voir s’il utiliserait son numéro de téléphone mais il n’en fit rien malgré les cent mille questions qu’il se posait. Un vendredi soir il reçu cet email.

« Petit soumis, je suis fière de toi dans le sens où tu ne m’as pas téléphoné même si je n’ai répondu à aucun de tes messages. Dans aucun de tes emails tu n’as demandé quelque chose ni tenu des propos débilitants. En conséquence de quoi, j’accepte de te recevoir demain soir chez moi pour te tester encore un peu. Je veux que tu sois à 18heures précise à l’angle de la rue de Rivoli et du Boulevard Sébastopol, je te téléphonerai pour te guider. Peut-être te garderais-je pour la soirée, donc prévois d’être libre. A demain soir si tu en as toujours le courage ».

Petit soumis aux anges répondit « vos désirs sont des ordres, je serai présent à l’heure indiquée au lieu indiqué ». Il y fut même deux heures plus tôt pour être sûr de ne pas louper ce rendez-vous de rêve. A 35 ans, M.Dana est une femme magnifique qui attire bien des regards, petit soumis en rêve la nuit. S’il se dit qu’il a touché le gros lot de la loterie nationale, il n’est pas au bout de ses peines…...

A l’heure indiquée Maîtresse Dana l’appelle puis le guide dans les rues pour le conduire aux pieds de son immeuble. Petit soumis soudain très timide monte les deux étages avec sa bouteille de champagne et son bouquet de fleurs à la main. Comme indiqué, la porte en chêne est ouverte, il entre et la referme derrière lui, il est enfin chez une reine.

Les choses ne tardent pas, elle prend le bouquet de fleurs puis la bouteille et lui ordonne de se mettre nu dans l’entrée de l’appartement, il est blême mais s’exécute. Traité comme un chien il est guidé au salon et là, une surprise l’attend. Maîtresse Dana n’est pas seule, une autre femme plus âgée mais tout aussi ravissante est assise dans un magnifique canapé en cuir rouge.

- Je te présente petit soumis, ce sera peut-être mon soumis s’il est méritant, pour l’instant il est en phase test, son avenir est entre ses mains ou plutôt au bout de sa langue ! Indique Maîtresse Dana en s’asseyant dans le canapé. Vient retirer mes chaussures et lèche-moi les pieds.

Mort de honte à cause de la présence d’une femme les regardant, toujours à quatre pattes comme un chien petit soumis s’approche pour retirer les chaussure de sa Maîtresse. Elle le rabroue immédiatement en lui indiquant de le faire avec les dents sans les abîmer. Il s’exécute donc avec beaucoup d’attention avant de poser ses lèvres sur le dernier pied resté en l’air. Il n’est pas fétichiste du pied féminin mais prêt à tout pour devenir le soumis de cette sublime Maîtresse.

Petit soumis découvre avec Maîtresse Dana qu’un pied de femme peut être délicieux à lécher quand on en tombe amoureux, il se surprend même à apprécier de les prendre dans sa bouche un à un, à passer sa langue entre les orteils. Avec sa bouche, il finit par faire l’amour aux pieds de cette divine maîtresse qu’il vénère déjà. Maîtresse Dana apprécie grandement sa douceur mais aussi le fait que jamais les mains ou la bouche du soumis ne dépassent ses chevilles. Elle lui impose de se mettre sur le dos pour pouvoir poser ses pieds sur lui, sur son visage et se faire lécher la plante des pieds.

Même si le sol est froid, petit soumis a chaud dans son corps et dans sa tête, il est sur une autre planète. L’amie de Maîtresse Dana est invitée à tester la douceur de sa bouche, il est étonné de cette proposition mais encore une fois ne réfute pas et s’exécute avec conviction. Ses pieds gainés dans des bas noirs sont légèrement parfumés mais il n’en a que faire, il apprécie même le léger parfum de transpiration en les choyant avec une telle élégance que cela en est très érotique à voir.

- Tu vois, ce petit soumis rêve de me lécher la chatte, son trip est le facesetting mais il sait que pour accéder à mon chaton, il va devoir faire des efforts. Es-tu prêt à me lécher le cul comme tu me l’as promis ? Demande Maîtresse Dana

- Oui maîtresse demandez-moi ce que vous désirez, je le ferai.

- Des promesses, des promesses !

- Mettez-moi à l’épreuve je ne vous décevrai pas. Répond aussitôt petit soumis.

Maîtresse Dana peut être cruelle et extrêmement perverse quand l’envie lui vient ou quand elle teste un soumis. Elle se lève pour se rendre aux toilettes et s’arrange pour que la porte soit ouverte quand elle tire la chasse d’eau. Elle n’y a rien fait, elle s’amuse juste à tester le petit soumis. A son retour, elle lui indique qu’elle a besoin d’une langue douce en guise de papier toilette en lui faisant voir ses magnifiques fesses qu’aucun rempart de tissu ne protège.

- Lèche-moi le cul si tu espères un jour lécher mon chaton, c’est aussi ma condition et tu le savais avant de venir. Tu disais juste avant que j’aille faire mes besoins « demandez-moi ce que vous désirez, je le ferai » alors prouve-le !

Petit soumis est blême ! Il n’a aucune affinité avec les excréments, cela ne compte pas de ses fantasmes, mais alors pas du tout. Dans le salon, le silence devient pesant, au plus il attend au plus ce silence devient lourd et pèse sur la balance de sa sortie. Les regards se croisent et se défient, Maîtresse Dana aime ça ! Elle aime sentir les hommes perdre pieds !

- Maîtresse je vous ai indiqué que je n’étais pas scato ! Murmure petit soumis en déconfiture.

Maîtresse Dana lui décroche aussitôt une gifle en lui demandant si par ses propos il est en train de lui dire qu’elle a le cul sale ? Petit soumis est très mal, très très mal dans sa tête. Il se voit déjà viré comme un mal propre alors qu’il rêve de cette femme depuis le premier contact.

Il baisse les yeux et s’approche des pieds de Maîtresse Dana qui fait demi-tour et lui présente ses fesses en soulevant sa jupe. Si les courbes et les cuisses le rendent fou de désir, ce qu’il s’attend à trouver entre les fesses de cette divine Maîtresse le dégoutte au plus au point. Décidé à tenter le tout pour le tout pour avoir sa chance, il commence à embrasser les délicieuses fesses, elle l’attrape soudain par les cheveux et lui plaque le visage dans sa raie des fesses en lui ordonnant de tirer la langue.

Désespéré il s’exécute en s’attendant au pire et même à vomir avant d’avoir la surprise de ne rien trouver de dégouttant, bien au contraire, un léger parfum de savon remonte à ses narines. Sa langue entreprend maintenant de fouiller, de laper en ce délicat pertuis et même à en titiller le cratère camouflé avec conviction.

- Tu vois, ça c’est un vrai soumis ! Indique Maîtresse Dana à son amie.

- Tu es une sacrée garce quand tu t’y mets.

- Oui mais un soumis se doit d’être méritant et de prouver qu’il a les couilles de ses prétentions. Aux pieds le chien, cela suffit pour aujourd’hui, mon cul est bien propre.

EPILOGUE

Petit soumis a eu le droit de se lever et de servir le champagne et même d’en boire un peu dans une gamelle. Il était fou de joie lorsque devant son amie elle lui a indiqué être fière de lui et qu’elle acceptait de le tester sur un mois. Mois qu’il dut passer intégralement sous cage de chasteté en léchant les pieds de sa Maîtresse étendue sur son lit le soir avant qu’elle n’éteigne la lumière pour dormir avec son chien couché sur la descente de lit.

Comme petit soumis n’a jamais râlé

Comme petit soumis n’a rien demandé

Comme petit soumis n’a jamais loupé un rendez-vous

Comme petit soumis n’a jamais tenté de toucher sa Maîtresse

Maîtresse Dana l’a pris en soumission et pour fêter ça, elle lui a retiré sa cage de chasteté puis accordé un facesetting et le droit de se caresser sous ses yeux pendant qu’il la léchait avec passion.

Depuis cette date il habite une cage dans un immeuble à l’angle de la rue de Rivoli et du Boulevard Sébastopol. Elle le fait parfois sortir de sa cage la nuit mais ça c’est une autre histoire.

Ecrivaillon

Rencontres BDSM

Boutique BDSM

Forum BDSM

Articles récits photos fétichiste du pied féminin

Par TSM - Publié dans : Homme soumis - Communauté : Dominatrice avec son mari soum
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 22 décembre 2014 1 22 /12 /Déc /2014 10:02

Tout savoir sur la crucifixion et le BDSM

Crucifixion_A.jpg

La crucifixion moderne sous l'aspect de l'offrande et du BDSM n'a aucun rapport avec l'Histoire malgré l'image que l'on s'en fait immédiatement en pensant à Jésus et aux romains. Elle reste malgré tout une pratique risquée dans certains cas.

UN PEU D'HISTOIRE POUR LES EFFETS CORPORELS

Un problème d'insuffisance respiratoire est souvent mis en avant mais si l'on replace les choses dans leur contexte. Comme il était extrêmement rare que quelqu'un à l'époque romaine meure sur une croix dans les premières heures, on pourrait faire valoir que l'échelle de temps des études ne peut pas réfuter la théorie de l'asphyxie.

Certes mais dans ces époques lointaines, n'oublions pas qu'à l'époque romaine le point de départ commun devait d'être fouettée dans le dos, les fesses et les jambes avec un flagrum. C'était un fouet court avec des objets pointus dans les lanières entrelacées. La victime a ensuite été souvent obligée de porter une partie de leur croix à l'endroit de l'exécution, en dehors des murs de la ville. La technique utilisée par les Romains pour hâter la mort était de briser les jambes sous le genou avec un instrument contondant générant assez souvent des hémorragie internes.

Les causes de décès étaient donc multiples bien qu'il pouvait aussi résulter des fractures une conséquence de l'incapacité à gonfler la poitrine suffisamment, puisque les jambes ne pouvaient plus être utilisées pour supporter le poids du corps. La chaleur ou le froid venaient s'additionner aux causes de décès aux problèmes respiratoires.

LA CRUCIFIXION EN BDSM ET BONDAGE

Si le point de départ commun est de suspendre et d'exposer la personne les bras en croix, la variante de taille porte sur les moyens de fixation. Il est réellement conseillé d'utiliser du bon matériel avec des bracelets de suspension qui ne serrent pas trop les poignets afin de ne pas créer de lésion ni d'affecter la circulation sanguine.

La sensation d'offrande puis les plaisirs recherchés sont générés bien souvent par l'exposition de la personne crucifiée dans une nudité totale sans possibilité de masquer une quelconque partie de son corps.

Les pieds entravés eux aussi sur la croix permettent à la personne crucifiée d'essayer de prendre appuis du la poutre pour compenser les douleurs générées par la traction sur les poignets et les épaules dont les muscles et tendons supportent quasiment tout le poids.

En BDSM ces mouvements pour soulager les épaules et poignets sont de fait appréciés par ceux qui regardent les corps nus s'exposer plus encore en oubliant leur pudeur.

Voir cette vidéo de crucifixion moderne pour apprécier les mouvements.....

Crucifixion_B.jpg

Une vidéo d'un autre genre interpellera le lecteur avec une soumise nue qui s'auto crucifie dans son grenier en montant sur un banc qu'elle repousse de ses pieds pour s'accorder un moment de plaisir autant cérébral que physique. Dans cette vidéo de crucifixion la surprise prend forme avec l'arrivée de son Maître qui lui entrave les chevilles et la laisse mariner un moment suspendue.

Auto crucifixion finalisée par son Maître

Crucifixion_BDSM_D.jpg

PRECAUTION A PRENDRE AVEC LA CRUCIFIXION BDSM

- S'assurer d'avoir du mon matériel pour les poignets (ref ci-dessus dans le texte)

- S'assurer que les points d'encrage sont solides

- ET LE PLUS IMPORTANT, s'assurer que la personne n'a pas de problème respiratoire et cardiaque. En effet la position a comme conséquence de générer une incapacité à gonfler la poitrine suffisamment et à serrer les côtes. Ne pas laisser la personne seule ou sans surveillance ou vous risquez d'être obligé de repasser une annonce sur Fessestivites pour remplacer votre soumise décédée ! (Humour)

Pour pouvoir crucifier quelqu'un sur une longue durée, il convient donc de prévoir un appui sous ses pieds ou par ses chevilles. Retenez malgré tout que la crucifixion devient vite inconfortable et douloureuse.

Mes très cher frères, mes très chères soeurs, crucifiez-vous en paix avec les précautions d'usage afin de jouer avec le plaisir, les sensations BDSM sans risque mais pour votre partenaire.

TSM

Rencontres BDSM

Forum BDSM

Boutique BDSM

Par TSM - Publié dans : Femme soumise - Communauté : Shibari bondage BDSM
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés